Infrastructures de traitement des eaux usées: une priorité de la contribution à l’élargissement en Slovaquie

Article, 04.02.2015

Le financement d’infrastructures de traitement des eaux usées est l’une des priorités de la contribution suisse à l’élargissement en Slovaquie. La Suisse soutient la construction et l’agrandissement de six stations d’épuration et finance 55 km de canalisations au total. Elle contribue à hauteur de 27 millions de francs à ces investissements, qui profiteront à quelque 10 000 habitants et habitantes de neufs communes.

Une pelleteuse creuse une tranchée pour poser la canalisation.
La commune de Gemerska Poloma compte 2000 habitants et est située dans la Slovaquie orientale. La Suisse y soutient à hauteur de 5,8 millions de francs la construction d’une station d’épuration et de 13 km de canalisations. La photo montre des travaux exécutés en août 2014. SECO

La moitié des projets sont mis en œuvre dans la région structurellement faible de la Slovaquie orientale, où seule la moitié des ménages étaient raccordés au réseau de canalisations en 2008, date de début de la contribution à l’élargissement. En plus de mettre en place des infrastructures d’épuration abordables, les projets ont également pour objectif de renforcer les capacités des autorités locales et de sensibiliser la population aux enjeux environnementaux. L’amélioration du service public favorisera un développement socioéconomique durable des communes structurellement faibles. 

Après des retards causés par une procédure d’adjudication laborieuse, les travaux ont pu démarrer pour les six projets avant le début de l’hiver. Ils sont en cours sur plusieurs stations d’épuration et 20 % du réseau de canalisations a déjà pu être terminé. 

Des visites sur place ont permis de constater que les travaux effectués jusqu’à présent sont de bonne qualité. Les habitants et habitantes des communes bénéficiaires se réjouissent de la finalisation du nouveau système d’épuration prévue pour 2016, d’autant que la pratique actuelle, qui consiste à collecter une partie des eaux usées dans des fosses septiques, est pénible et coûteuse.

Les négociations en cours concernant la définition des priorités thématiques de la contribution à l’élargissement en Croatie montrent que ce pays connaît également des lacunes considérables dans les domaines de l’approvisionnement en eau et du traitement des eaux usées. A l’heure actuelle, seuls environ 44 % des ménages sont raccordés au réseau de canalisations public. Comme en Slovaquie, la majorité des eaux usées sont collectées dans des fosses septiques. Il semblerait donc que la Suisse pourra s’appuyer sur ses expériences positives faites dans le domaine des eaux usées en Slovaquie lors de la mise en œuvre de la contribution à l’élargissement d’un montant de 45 millions de francs en faveur de la Croatie, adoptée par le Parlement en décembre 2014.

SECO Contribution à l'élargissement / Cohésion

Adresse

Holzikofenweg 36
3003 Berne
Suisse

Informations supplémentaires


Activités consulaires et visas