Renforcer la société civile

Un groupe de jeunes peint un tableau
La contribution de la Suisse à l'élargissement finance des projets de renforcement de la société civile à hauteur de 105 millions de francs, comme ici, la création d'un centre pour les jeunes en Lettonie. © DDC

La contribution suisse à l’élargissement finance à hauteur de 105 millions de francs des projets pour renforcer la société civile. A l’exception de Malte, un fonds de soutien aux organisations non gouvernementales (fonds ONG) a été mis en place dans chaque pays partenaire.

Les fonds ONG encouragent notamment des projets sociaux ou environnementaux qui favorisent et renforcent la participation de la société civile au développement économique et social du pays. Dans l’ensemble, environ un projet sur cinq est mis en œuvre avec des partenaires suisses. En incluant des partenaires suisses, les ONG peuvent profiter de leur savoir-faire. De leur côté, des organisations suisses peuvent développer leurs réseaux et leurs compétences grâce aux partenariats avec des organisations dans les pays partenaires. En Bulgarie, en Hongrie, en Pologne, en Roumanie, en Slovaquie, en Slovénie et en République tchèque, il existe en outre un fonds d’appui aux partenariats.

Résultats

Documents (9)

Objet 1 – 9 de 9

  • 1

La contribution suisse à l'élargissement: Rapport annuel 2018

Informations sur les résultats obtenus dans les trois derniers programmes nationaux encore en cours, tels que les opérations de déminage en Croatie, le soutien aux PME en Roumanie et l'amélioration du système de transports publics par l’utilisation de tramways bâlois en Bulgarie. Dans un bref aperçu, le rapport décrit également le contexte de la deuxième contribution de la Suisse à certains États membres de l'UE.



Contribution suisse à l’élargissement rapport annuel 2017

Les dix pays devenus membres de l’UE en 2004 ont achevé les projets menés au titre de la contribution à l’élargissement. Le SECO et la DDC font le bilan et publient les résultats dans le rapport annuel 2017. Les projets ont notablement contribué à réduire les disparités économiques et sociales en Europe. La Suisse a pu faire profiter de nombreux projets de son expertise.



Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.



La contribution suisse à l'élargissement

La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) tirent un bilan intermédiaire au terme des cinq premières années d’engagement au titre de la contribution à l’élargissement en faveur des dix nouveaux membres de l’UE. La mise en œuvre des projets se poursuivra pendant cinq années supplémentaires, jusqu’en 2017.







Objet 1 – 9 de 9

  • 1

Actualités (17)

Objet 13 – 17 de 17

Vingt-et-un projets de partenariat en phase de finalisation

Philippe Nendaz et Agata Stwora, son homologue polonaise de Łodygowice

20.08.2014 – Article

A l’été 2014, la majeure partie des 21 projets de partenariat suisso-polonais seront achevés. Il ressort d’une évaluation réalisée auprès de seize partenaires que la plupart d’entre eux se sont bien déroulés et que les deux parties ont pu bénéficier d’un échange d’expériences et de connaissances enrichissant.


L’expertise suisse est demandée dans les stations tchèques de sports d’hiver

funiculaire

25.03.2013 – Article

L’association nationale de la branche, Remontées mécaniques suisses (RMS), et son pendant tchèque, l’association Asociace Ianové dopravy (ALDR), ont échangé leurs connaissances en matière de formation et de marketing lors d’un petit projet organisé dans le cadre du fonds d’appui au partenariat suisse-tchèque, entre janvier et décembre 2012. Le budget du projet s’élevait à 40000 francs suisses.


Petit projet culturel entre la Hongrie et la Suisse

Niki Donka et Gábor Várhegyi, de la troupe des Pannónia Singers, lors du concert de l’Avent donné le 14 décembre 2012

17.01.2013 – Article
Mi-décembre 2012, les premières manifestations s’inscrivant dans le projet de partenariat Civil Cultural Days, conclu entre la Hongrie et la Suisse, se sont déroulées à Berne et à Bolligen. Le projet est cofinancé par la Suisse à hauteur de 60000 francs environ, dans le cadre de sa contribution à l’élargissement. Il vise à promouvoir les échanges touristiques et culturels entre les deux pays, plus particulièrement entre les villes d’Eger et de Berne. Lancé le 1er septembre 2012, il doit durer une année.


Projet de partenariat dans le domaine du sport

15.10.2012 – Article

Les fonds d’appui aux partenariats permettent de favoriser et de développer les liens institutionnels entre la Suisse et les pays bénéficiaires que sont la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et la République tchèque. Au total, ce sont plus de 150 petits projets qui ont été mis sur pied dans ces pays. Il s’agit dans la plupart des cas de projets dans le domaine environnemental ou social, mais pas seulement: un petit projet auquel participent une école d’aïkido de Langenthal et un club de sport tchèque a pour vocation de favoriser la coopération dans le domaine de l’éducation sportive.


Transfert de savoir-faire entre la Suisse et la République tchèque en matière de mobilité douce

SlowUp de Morat

17.07.2011 – Article

Le fonds de partenariat financé par la contribution suisse à l'élargissement de l'UE en République tchèque a donné naissance à un projet entre le programme Greenway de la fondation tchèque pour l'environnement Partnerschaft et la fondation SuisseMobile, dont le but est un partage des expériences dans le domaine de la mobilité douce pour les loisirs et le tourisme.

Objet 13 – 17 de 17

Publications (4)

Objet 1 – 4 de 4

  • 1

La contribution suisse à l'élargissement: Rapport annuel 2018

Informations sur les résultats obtenus dans les trois derniers programmes nationaux encore en cours, tels que les opérations de déminage en Croatie, le soutien aux PME en Roumanie et l'amélioration du système de transports publics par l’utilisation de tramways bâlois en Bulgarie. Dans un bref aperçu, le rapport décrit également le contexte de la deuxième contribution de la Suisse à certains États membres de l'UE.



Contribution suisse à l’élargissement rapport annuel 2017

Les dix pays devenus membres de l’UE en 2004 ont achevé les projets menés au titre de la contribution à l’élargissement. Le SECO et la DDC font le bilan et publient les résultats dans le rapport annuel 2017. Les projets ont notablement contribué à réduire les disparités économiques et sociales en Europe. La Suisse a pu faire profiter de nombreux projets de son expertise.



Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.



La contribution suisse à l'élargissement

La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) tirent un bilan intermédiaire au terme des cinq premières années d’engagement au titre de la contribution à l’élargissement en faveur des dix nouveaux membres de l’UE. La mise en œuvre des projets se poursuivra pendant cinq années supplémentaires, jusqu’en 2017.


Objet 1 – 4 de 4

  • 1