Protéger l’environnement

Tram
L’utilisation accrue des transports publics contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre. © SECO

479 millions de francs de la contribution à l’élargissement sont alloués à des projets voués à protéger l’environnement. Il s’agit de projets concernant les transports publics, l’approvisionnement en eau potable, l’épuration des eaux, la construction efficace sur le plan énergétique, l’utilisation des énergies renouvelables, l’élimination des déchets spéciaux, la surveillance de l’environnement, la protection de la nature et la diversité des espèces.

Il est également dans l’intérêt de la Suisse de s’engager sur le plan environnemental, étant donné que la pollution fait fi des frontières. Par conséquent, plusieurs projets œuvrent en faveur de la protection du climat. Dans le but de garantir la durabilité, la Suisse organise dans le cadre des projets des voyages d’études, des séminaires et des forums, qui favorisent l’échange de savoir et l’application de ce savoir dans son propre pays. Par ailleurs, une grande partie des projets sont des projets d’infrastructure, qui ne contribuent pas uniquement à la protection de l’environnement, mais réduisent les risques pour la santé, améliorent les conditions de vie et encouragent le développement économique. Par exemple, le désamiantage est important du point de vue de la santé; le développement des transports publics améliore les conditions de vie; l’utilisation d’énergies renouvelables et la construction efficace sur le plan énergétique réduisent les coûts d’électricité et de chauffage. De cette manière, les projets environnementaux créent également de nouvelles perspectives sur place.

Résultats

Documents (9)

Objet 1 – 9 de 9

  • 1

La contribution suisse à l'élargissement: Rapport annuel 2018

Informations sur les résultats obtenus dans les trois derniers programmes nationaux encore en cours, tels que les opérations de déminage en Croatie, le soutien aux PME en Roumanie et l'amélioration du système de transports publics par l’utilisation de tramways bâlois en Bulgarie. Dans un bref aperçu, le rapport décrit également le contexte de la deuxième contribution de la Suisse à certains États membres de l'UE.



Contribution suisse à l’élargissement rapport annuel 2017

Les dix pays devenus membres de l’UE en 2004 ont achevé les projets menés au titre de la contribution à l’élargissement. Le SECO et la DDC font le bilan et publient les résultats dans le rapport annuel 2017. Les projets ont notablement contribué à réduire les disparités économiques et sociales en Europe. La Suisse a pu faire profiter de nombreux projets de son expertise.



Czech republic: Small-scale environmental projects

À l’aide d’un fonds, la Suisse a soutenu 33 projets environnementaux suggérés par différentes communes et organisations. La ville de Prachatie a par exemple organisé des séminaires et des excursions sur le thème du tri sélectif et du compost. Un autre projet consistait à rendre plus vivant le viaduc de Negrelli à Prague avec des restaurants, des magasins et des expositions.




Infrastructure projects in Poland

Grâce au programme de coopération helvético-polonais, 44’000 familles vivent maintenant dans des maisons désamiantées. La Suisse a promu à hauteur de 115 millions de francs l’utilisation des énergies renouvelables et l’efficience énergétique dans le cadre de dix projets. La Suisse a aussi financé plusieurs mesures visant à améliorer les transports publics.



Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.



La contribution suisse à l'élargissement

La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) tirent un bilan intermédiaire au terme des cinq premières années d’engagement au titre de la contribution à l’élargissement en faveur des dix nouveaux membres de l’UE. La mise en œuvre des projets se poursuivra pendant cinq années supplémentaires, jusqu’en 2017.




Objet 1 – 9 de 9

  • 1

Actualités (39)

Objet 25 – 36 de 39


5,8 millions de francs pour une meilleure qualité de l’air

Réunion annuelle concernant la contribution de la Suisse à l’élargissement en Hongrie

29.04.2013 – Article

Lors de la réunion annuelle concernant la contribution de la Suisse à l’élargissement en Hongrie qui s’est tenue le 12 mars 2013, un projet environnemental visant à améliorer le système de mesure de la qualité de l’air a été lancé en présence de l’ambassadeur suisse Jean-François Paroz et du secrétaire d’Etat hongrois Zoltán Illés. Jusqu’en 2015, des laboratoires régionaux et deux stations de surveillance mobiles seront financés à hauteur d’environ 5,8 millions de francs. Le gouvernement hongrois apporte 1 million de francs, ce qui porte le coût total du projet à près de 6,8 millions de francs.




Grands appels d’offres ces prochains mois

Trolleybus à Ostrava

19.10.2012 – Article

En automne 2012 la Suisse signe les derniers projets d’infrastructure avec l’UE-10. De grands appels d’offres auront donc lieu ces prochains mois.



Début de la mise en œuvre des projets d’infrastructure en Pologne

Désamiantage de toits

15.12.2011 – Actualités locales

Neuf projets prévoyant presque 110 millions de francs pour les infrastructures de base et la protection de l’environnement ont été approuvés en 2011. L’accent est mis surtout sur le développement de la gestion des déchets au niveau communal, puis sur la promotion des énergies renouvelables. L’amélioration de la sécurité et de la fiabilité des transports publics régionaux fait également partie des objectifs visés.


Davantage de données fiables sur l’environnement en Estonie

Parc national Laheema

24.11.2011 – Actualités locales

Le 24 novembre 2011, la Suisse et l’Estonie ont signé le premier accord de projet dans le domaine de l’environnement et des infrastructures. Ce projet permettra aux autorités estoniennes de mieux surveiller l’eau, l’air et la radioactivité, et de localiser les dangers naturels. La Suisse soutient cette initiative à hauteur de 8,5 millions de francs au total.


Conférence d’inauguration à Bucarest du programme du SECO "Cités de l’énergie"

Conférence d’inauguration du programme "Cités de l’énergie"

04.08.2011 – Article

Les villes roumaines de taille moyenne (de 45 000 à 350 000 habitants) peuvent postuler pour participer au programme du SECO «Cités de l’énergie». Afin que toutes les villes intéressées soient informées des critères de candidature de manière uniforme et transparente, les services compétents de Roumanie et de Suisse ont organisé une conférence d’inauguration du programme «Cités de l’énergie» à Bucarest, le 1er juillet 2011.


République tchèque: fonds pour les études d'impact environnemental

Pravčická brána, Suisse tchèque

21.04.2011 – Actualités locales

La Suisse et la République tchèque ont signé un accord de projet dans le domaine environnemental le 4 avril 2011. La Suisse soutient les activités relevant de la protection de l’environnement et du développement durable à hauteur de 1 million de francs.



Objet 25 – 36 de 39

Vidéos (10)

Objet 1 – 10 de 10

  • 1

Éditeur DEZA/SECO

La contribution de la Suisse en bref

Contribution de la Suisse à l'UE élargie: brève présentation et exemples de projets. © DDC/SECO










Objet 1 – 10 de 10

  • 1

Publications (7)

Objet 1 – 7 de 7

  • 1

La contribution suisse à l'élargissement: Rapport annuel 2018

Informations sur les résultats obtenus dans les trois derniers programmes nationaux encore en cours, tels que les opérations de déminage en Croatie, le soutien aux PME en Roumanie et l'amélioration du système de transports publics par l’utilisation de tramways bâlois en Bulgarie. Dans un bref aperçu, le rapport décrit également le contexte de la deuxième contribution de la Suisse à certains États membres de l'UE.



Contribution suisse à l’élargissement rapport annuel 2017

Les dix pays devenus membres de l’UE en 2004 ont achevé les projets menés au titre de la contribution à l’élargissement. Le SECO et la DDC font le bilan et publient les résultats dans le rapport annuel 2017. Les projets ont notablement contribué à réduire les disparités économiques et sociales en Europe. La Suisse a pu faire profiter de nombreux projets de son expertise.



Contribution suisse à l’élargissement: rapport annuel 2016

Le rapport montre les résultats et l’état des projets, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle duale en Slovaquie, la lutte contre la traite des êtres humains en Bulgarie et en Roumanie, la dépollution d’un port en Lettonie et un fonds de capital-risque en Hongrie. Il expose en outre la clôture des programmes pays en Estonie et en Slovénie et le nouveau programme pour la Croatie.



Czech republic: Small-scale environmental projects

À l’aide d’un fonds, la Suisse a soutenu 33 projets environnementaux suggérés par différentes communes et organisations. La ville de Prachatie a par exemple organisé des séminaires et des excursions sur le thème du tri sélectif et du compost. Un autre projet consistait à rendre plus vivant le viaduc de Negrelli à Prague avec des restaurants, des magasins et des expositions.




Infrastructure projects in Poland

Grâce au programme de coopération helvético-polonais, 44’000 familles vivent maintenant dans des maisons désamiantées. La Suisse a promu à hauteur de 115 millions de francs l’utilisation des énergies renouvelables et l’efficience énergétique dans le cadre de dix projets. La Suisse a aussi financé plusieurs mesures visant à améliorer les transports publics.



La contribution suisse à l'élargissement

La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) tirent un bilan intermédiaire au terme des cinq premières années d’engagement au titre de la contribution à l’élargissement en faveur des dix nouveaux membres de l’UE. La mise en œuvre des projets se poursuivra pendant cinq années supplémentaires, jusqu’en 2017.


Objet 1 – 7 de 7

  • 1