Compétences au sein de l’administration fédérale

Un homme aide à la construction d’une maison en Pologne.
Les initiatives de développement locales contribuent à créer des sources de revenu dans la province polonaise des Basses-Carpates. © DDC/MIR

Dans le cadre de la contribution à l’élargissement, la mise en œuvre des projets est encadrée par la Direction du développement et de la coopération (DDC), le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), ainsi que par leurs bureaux communs à Varsovie, à Riga, à Budapest, à Prague, à Bratislava, à Bucarest et à Sofia. L’encadrement se fait en accord avec la Direction des affaires européennes (DAE).

l’élargissement. Selon les accords-cadre conclus avec les pays partenaires, les domaines thématiques sont répartis de la manière suivante entre le SECO et la DDC.

  • Sécurité, stabilité et soutien aux processus de réforme: la Suisse compte la promotion d’institutions régionales et d’autorités communales parmi les compétences-clés de sa coopération internationale. Son savoir-faire dans les domaines de la sécurité environnementale (protection en cas de catastrophe, par ex.) et de la sécurité publique est particulièrement apprécié dans ce contexte. La responsabilité de ce domaine thématique incombe à la DDC.
     

  • Environnement et infrastructure: traitement des déchets, traitement des eaux usées, réduction des émissions nocives et amélioration de l’efficience énergétique, mais aussi modernisation des transports publics comptent parmi les domaines à traiter d’urgence dans les pays partenaires. Les registres de la protection de la nature et de la biodiversité comportent eux aussi des enjeux d’envergure. Ce domaine thématique relève principalement de la responsabilité du SECO.
     

  • Promotion de l’économie privée: le soutien des petites et moyennes entreprises (PME), par exemple par le développement d’instruments de financement appropriés ou l’amélioration de la présentation et de la vérification des comptes des entreprises, permet de contribuer à la promotion de l’emploi et des activités génératrices de revenus. Le SECO assume la responsabilité de ce domaine thématique.
     

  • Développement humain et social: dans le sillage des programmes précédents menés lors de la phase de transition, la Suisse est en mesure d’améliorer l’offre et la qualité des prestations médicales ainsi que l’accès à ces prestations grâce à des programmes de santé. Une autre priorité est donnée au domaine des sciences et de l’éducation: la DDC assume la responsabilité de ce domaine thématique.
     

  • Fonds de soutien aux organisations non gouvernementales (ONG) et fonds de partenariat: ces fonds soutiennent des projets qui visent à renforcer la société civile et à promouvoir des partenariats avec des institutions suisses. La DDC est responsable de ce domaine thématique.