Sapeurs-pompiers volontaires en Roumanie

La société civile roumaine se mobilise pour la création de corps de pompiers volontaires. Il y a plus de cinq ans, le Parlement roumain a adopté une loi stipulant que chaque commune du pays devait disposer d'un corps de pompiers volontaires. L'argent faisant malheureusement défaut aux communes pour ce type de projet, la loi n'existait que sur le papier un peu partout dans le pays. La société civile s'est donc mobilisée autour de cette idée avec le soutien de l'association Opération Villages roumains-Suisse et de la coopération suisse à l'élargissement. 

Le Suisse Pascal Praz, président de l'association Opération Villages roumains-Suisse, fait en sorte que le matériel des pompiers suisses qui n'est plus utilisé soit acheminé en Roumanie. Il explique: «En Suisse, les véhicules de pompier qui ont vingt ans d'âge sont mis hors service alors qu'ils n'ont que 15'000 kilomètres au compteur et sont en parfait état de marche. Nous les reprenons et les soumettons à un entretien avant qu'ils ne partent pour la Roumanie.»

L'association a aménagé, avec des représentants roumains, des centres pour des interventions volontaires en cas d'urgence et a formé les volontaires. L'armée roumaine et des pompiers suisses qui se sont rendus en Roumanie pendant leurs vacances ont procédé ensemble à la formation des pompiers volontaires. Ce projet ayant été couronné de succès, la Suisse a décidé d'apporter à l'association Opération Villages roumains-Suisse une aide de 250'000 francs provenant du budget de la contribution à l'élargissement. L'objectif est de permettre aux corps de pompiers volontaires de se développer.

L'association Opération Villages roumains-Suisse a été créée en 1988 à Bruxelles en réaction au programme de systématisation des villages du président d'alors Nicolae Ceauşescu. Ce programme prévoyait le déplacement forcé de la population des petites localités dans des centres agro-industriels pour gagner des terres arables. L'association Opération Villages roumains-Suisse, constituée de représentants de Suisse, de Belgique, des Pays-Bas et de France, s'est mobilisée contre la destruction de l'habitat rural traditionnel en Roumanie et a apporté son soutien aux villages roumains.

L'importance de corps de pompiers volontaires

En Roumanie, les corps de pompiers volontaires se présentent sous la forme d'unités d'intervention régionales agissant dans des situations exceptionnelles. Chaque corps de pompiers couvre quatre à cinq communes. Jusqu'alors, 40 à 50 pompiers ont été formés pour intervenir en situation d'urgence. Les pompiers volontaires soulagent les pompiers professionnels en prenant en charge de petites interventions ou en assurant une présence le temps que les pompiers professionnels arrivent sur un lieu d'incendie. Les sapeurs-pompiers bénévoles sont en outre formés pour faire face à d'autres situations d'urgence telles que les inondations.

Grâce à la société civile, la loi roumaine concernant les sapeurs-pompiers volontaires a été prise en compte. Un partenariat entre la Suisse et la Roumanie a permis au concept de sapeurs-pompiers volontaires de voir le jour, contribuant ainsi à la mise en œuvre de la loi. Depuis le lancement du projet financé par la contribution suisse à l'élargissement, quatre nouvelles unités de pompiers volontaires ont été mises en place. D'autres devraient être créées d'ici fin 2016.