Relations bilatérales Suisse–Somalie

La Somalie est un pays prioritaire de la «Stratégie de coopération Corne de l’Afrique 2013–2016». C’est pourquoi la DDC intensifie sa coopération régionale avec elle. Le 16 avril 2013, le Conseil fédéral suisse a nommé un ambassadeur et envoyé spécial pour la Somalie.

Points clés des relations diplomatiques

Marqué par deux décennies de guerre civile, ce pays a entamé sa reconstruction. La Suisse renforce ses relations avec lui et a nommé un envoyé spécial et ambassadeur pour la Somalie, avec résidence à Nairobi. Elle travaille en collaboration étroite avec le gouvernement fédéral de la Somalie à Mogadiscio et soutient également les pays voisins. Parmi ses principaux partenaires, elle compte des agences onusiennes, des organisations non gouvernementales et des organisations régionales comme l’Union africaine et l’Autorité intergouvernementale pour le développement.

L’Aide humanitaire de la Confédération s’emploie à améliorer le sort de nombreuses personnes en détresse en Somalie. La Suisse soutient le processus de paix et de construction de l’Etat dans ce pays ainsi que la mise en place d’un Etat qui fonctionne. Elle s’engage en faveur de la bonne gouvernance, des principes de l’état de droit ainsi que de la protection et du respect des droits de l’homme.

Traités bilatéraux

Coopération économique

Les échanges commerciaux et la coopération économique entre la Suisse et la Somalie sont limités; en 2012, le volume de ces échanges s’est élevé à 30’000 francs. La Suisse a importé des huiles essentielles de Somalie et exporté vers ce pays du matériel de bureau et des appareils électroniques.

Les membres de la diaspora somalienne en Suisse et dans le reste du monde soutiennent leur pays d’origine en envoyant des fonds à leur famille. Ces transferts financiers pèsent lourd dans l’économie somalienne.

Soutien commerciale (Switzerland Global Enterprise)

Coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation

Les chercheurs et les artistes somaliens peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) pour obtenir une bourse d’excellence de la Confédération suisse.

Bourses de la Confédération suisse

Promotion de la paix et sécurité humaine

La promotion de la paix est une composante de la «Stratégie de coopération Corne de l’Afrique 2013–2016». La Suisse apporte son concours à ses partenaires de projet dans le processus de construction de l’Etat et de démocratisation ainsi que dans la mise en place de plateformes de dialogue pour les acteurs présents en Somalie. Elle participe aussi au programme de déminage mené par l’ONU dans le Somaliland et le Puntland.

Coopération au développement et aide humanitaire

La «Stratégie de coopération Corne de l’Afrique 2013–2016» de la Suisse articule la coopération au développement et l’aide humanitaire autour de quatre thèmes prioritaires:

  • Sécurité alimentaire et développement rural
  • Santé
  • Migration
  • Bonne gouvernance, processus de paix et transformation du conflit.

La Somalie et la Corne de l’Afrique sont régulièrement frappées par la sécheresse; en 2011, l’absence de précipitations a provoqué une crise grave. Fin 2013, 2,3 millions de personnes étaient toujours tributaires de l’aide humanitaire.

A la conférence sur le New Deal pour la Somalie, qui s’est tenue le 16 septembre 2013 à Bruxelles, la communauté internationale s’est engagée à verser 1,8 milliard d’euros pour la Somalie. Par cette aide financière, elle soutient le processus de paix et de construction de l’Etat, auquel la Suisse participe dans le cadre de la stratégie «Corne de l’Afrique 2013–2016».

Basé à Nairobi, le bureau régional de la DDC pour la Corne de l’Afrique lance les projets de développement suisses et en suit la mise en œuvre. Il sert également d’interlocuteur pour les projets d’aide humanitaire au Kenya, en Ethiopie et en Somalie.

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suisses et les Suissesses en Somalie

Fin 2015, 20 ressortissants suisses vivaient en Somalie, dont un binational.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a reconnu la Somalie, juste après l’accession de ce pays à l’indépendance, le 1er juillet 1960. Elle s’investit depuis lors dans des projets de développement et apporte une aide humanitaire.

Entrée dans le Dictionnaire historique de la Suisse