Relations bilatérales Suisse–Panama

Les relations entre la Suisse et le Panama sont bonnes et sont axées principalement sur le secteur économique. Le Panama est la principale destination des exportations suisses en Amérique centrale. Le pays est attractif pour les investisseurs suisses.

Points clés des relations diplomatiques

L’Ambassade de Suisse à San José (Costa Rica) est en charge des relations diplomatiques avec le Panama, où la Suisse dispose d’un consulat général. La Suisse et le Panama ont conclu des accords dans divers domaines: libre-échange, protection des investissements, trafic aérien et levée de l’obligation de visa.

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement panaméen (en, es)

Coopération économique

En 2019, la Suisse a importé pour 99,4 millions de francs de marchandises, principalement des pierres et des métaux précieux, ainsi que des articles de bijouterie. Ses exportations vers le Panama, constituées essentiellement de produits pharmaceutiques, de montres ainsi que de pierres et métaux précieux, ont atteint un montant de 233 millions de francs. La plupart de ces marchandises ont été réexportées dans la région en transitant par la zone franche «Colón».
Le traité de libre-échange entre l’AELE et les États d'Amérique centrale, dont le Panama fait partie, est entré en vigueur en 2014. 

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise SGE

Les Suissesses et les Suisses au Panama

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 916 ressortissants suisses vivaient au Panama fin 2019.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a reconnu le Panama dès sa création en 1903, mais les relations diplomatiques n’ont été établies qu’en 1941.

Dès 1884, la Suisse a ouvert un consulat au Panama. Il fut fermé en 1891, rouvert en 1913, transformé en consulat général en 1959 et enfin en ambassade en 1980. Depuis 1995, c’est l’Ambassade de Suisse à San José (Costa Rica) qui est en charge des relations diplomatiques avec le Panama.

Panama, dictionnaire historique de la Suisse

Documents diplomatiques suisses, Dodis