Relations bilatérales Suisse–Nigéria

Le Nigéria est l’un des pays les plus importants pour la sauvegarde des intérêts de la Suisse en Afrique subsaharienne. La Suisse cultive des liens étroits et de qualité avec ce pays. Outre les questions économiques, les relations englobent aussi des réunions politiques de haut rang, des entretiens institutionnalisés à propos des droits de l'homme et un partenariat migratoire.

Points clés des relations diplomatiques

Les relations bilatérales entre la Suisse et le Nigéria se concentrent sur la coopération économique, les questions migratoires et les droits de l'homme. Ces thématiques sont approfondies lors de rencontres bilatérales régulières.

Une fois par année, les affaires politiques sont à l’ordre du jour dans le cadre de consultations politiques de haut niveau; à cette occasion, les deux pays coordonnent aussi leur collaboration bi- et multilatérale. Chaque année également, des débats sont organisés sur la question des droits de l'homme.

En 2011, les deux Etats ont conclu un partenariat migratoire formant un élément essentiel des relations entre les deux pays. Ils se sont engagés à promouvoir les aspects positifs et à combattre les aspects négatifs de la migration.

D'une part, le Nigéria a accepté de conclure un accord de réadmission: les personnes entrées illégalement sur le territoire suisse sont réadmises au Nigéria. La coopération technique entre les différentes autorités doit faciliter cette procédure.

D'autre part, la Suisse soutient le retour de ressortissants nigérians par une aide au retour et des projets de formation. Elle mène aussi des campagnes d’information pour encourager les Nigérianes et les Nigérians à rester dans leur pays et à ne pas venir illégalement en Suisse.

Traités bilatéraux

Le partenariat migratoire entre la Suisse et le Nigéria progresse, y compris dans les domaines de l'asile et du retour / 20.06.2013

Coopération économique

Après l’Afrique du Sud, le Nigéria est le deuxième partenaire commercial de la Suisse en Afrique subsaharienne. Le Nigéria exporte principalement du pétrole brut, tandis qu’il importe de la Suisse des machines, des produits pharmaceutiques et d'autres produits de l'industrie chimique ainsi que des textiles. La balance commerciale de la Suisse est fortement déficitaire en raison des importations de pétrole. Il existe 60 à 70 sociétés suisses domiciliées au Nigéria, principalement dans le sud du pays. Elles ont réalisé des investissements directs à hauteur d'environ 300 millions de dollars et emploient près de 4000 personnes.

Un accord relatif au trafic aérien est en vigueur depuis 1980; la Suisse et le Nigéria ont conclu en 2000 un accord concernant la promotion et la protection réciproque des investissements. En outre, plusieurs accords de rééchelonnement de la dette en faveur du Nigéria ont été mis en œuvre dès les années 1980.

La Suisse a été le premier pays à restituer au Nigéria des fonds détournés par l'ancien dictateur Abacha et son clan, soit une somme totale de 700 millions USD. La place financière suisse a tout intérêt à ce que les actifs acquis de façon illicite ne puissent trouver refuge sur son territoire.

Soutien commercial (Switzerland Global Enterprise)

Fiche pays / Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO)

Coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation

Les chercheurs et les artistes du Nigéria peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) pour obtenir des bourses d'excellence de la Confédération suisse.

Le partenariat migratoire soutient des projets permettant aux Nigérianes et aux Nigérians de suivre une formation professionnelle en Suisse dans certains secteurs.

Bourses d’excellence de la Confédération suisse

Promotion de la paix et de la sécurité humaine

La Suisse cherche à améliorer la sécurité des personnes au Nigéria à travers différents projets et interventions.

Echanges culturels

Il y a peu d’échanges culturels entre la Suisse et le Nigéria. La Suisse participe à la semaine de la langue italienne ainsi qu'aux Semaines de la francophonie organisées chaque année à Abuja.

Les Suissesses et les Suisses au Nigéria

282 ressortissants suisses vivaient au Nigéria à fin 2015, dont la plupart à Lagos.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a reconnu la République fédérale du Nigéria le 1er octobre 1960, soit le jour de la proclamation de son indépendance du Royaume-Uni. Peu après, les deux pays ont entamé des relations diplomatiques et un an plus tard, la Suisse a ouvert une ambassade à Lagos.

En 2001, la Suisse a transféré son ambassade à Abuja, la nouvelle capitale. Depuis 2004, elle dispose également d'un consulat honoraire à Lagos.

Entrée dans le Dictionnaire historique de la Suisse