Relations bilatérales Suisse – Cuba

Les relations bilatérales sont bonnes et empreintes de constance. Depuis 2000, la Suisse s’engage dans la coopération au développement et fournit régulièrement une aide humanitaire en cas de catastrophe naturelle. Cuba est actuellement un pays prioritaire de la coopération au développement pour la Suisse.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse et Cuba mènent un dialogue depuis 2006 dans le cadre de consultations politiques régulières. Les deux pays ont conclu des accords bilatéraux dans les domaines du commerce, de la promotion et de la protection des investissements, du transport aérien et du transfert des personnes condamnées. La Suisse a représenté les intérêts des États-Unis à Cuba à partir de 1961 jusqu’au moment du rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays en juillet 2015, de même que les intérêts cubains aux États-Unis de 1991 à juillet 2015.

Aujourd’hui, la Suisse reste principalement active à Cuba dans le cadre de la coopération au développement ou elle met en œuvre une sa stratégie 2017-2021

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement cubain (es)

Coopération économique

Une chambre de commerce et d’industrie helvético-cubaine favorise les relations commerciales, qui restent toutefois assez modestes. En 2018, la Suisse a importé pour 37 millions de francs de marchandises, essentiellement des produits agricoles. Les exportations ont atteint 14 millions de francs et concernaient principalement des machines, des produits pharmaceutiques et chimiques ainsi que des instruments de précision.

Promotion du commerce, Switzerland Global Enterprise SGE

Chambre de commerce et de l’industrie suisse-cubaine (de, en, es)

Coopération au développement et aide humanitaire

La Suisse soutient la société cubaine dans la poursuite de son développement pacifique et participatif, sur la base de la préservation de ses acquis sociaux. Elle favorise les initiatives locales destinées à améliorer les conditions de vie de la population et à renforcer les institutions du pays au travers de mesures concrètes, focalisées depuis 2011 sur le développement des communes. Elle soutient en outre des stratégies nationales visant à favoriser le développement local dans les secteurs de l’agriculture et du logement. En 2018, la Suisse a débloqué environ 10,3 millions de francs dans le cadre de ses activités de coopération internationale à Cuba. Les moyens que la Suisse a investis sur l’île au titre de sa stratégie de coopération 2017-2021 dépassent un montant total de 53 millions de francs.

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suissesses et les Suisses à Cuba

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 312 ressortissants suisses vivaient à Cuba fin 2018.

Historique des relations bilatérales

Lorsque Cuba est devenue une république indépendante en 1902, la Suisse l’a reconnue immédiatement et a entamé des relations diplomatiques et consulaires. Les premiers consuls honoraires suisses ont été nommés au XIXe siècle. Un consulat établi en 1918 a progressivement évolué, avant d’acquérir le statut d’ambassade en 1957.

Au XIXe siècle déjà, les échanges commerciaux étaient existants et ils ont été maintenus après la révolution de 1959.

La Suisse a ensuite représenté les intérêts des États-Unis à Cuba à partir de 1961 jusqu’au moment du rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays en juillet 2015, de même que les intérêts cubains aux États-Unis de 1991 à juillet 2015.

Cuba, dictionnaire historique de la Suisse

Documents diplomatiques Suisses, Dodis