Relations bilatérales Suisse–Algérie

Les relations diplomatiques entre la Suisse et l’Algérie sont bonnes et diversifiées, couvrant de nombreux domaines tels que la migration, des nouvelle technologies, le développement durable, l’économie,  et la culture. Les deux pays ont conclu plus de 30 accords. 

Historique des relations bilatérales

Pendant la guerre d’Algérie (1954-1962), la Suisse a assuré la médiation entre les parties au conflit. À l’issue de rencontres organisées en secret à Lucerne et à Neuchâtel, les accords scellant la fin de la guerre et l'indépendance de l'Algérie ont été signés en mars 1962 à Évian. Depuis cette année, la Suisse a une ambassade à Alger. En 2015, une nouvelle ambassade a été inaugurée.

Algérie, Dictionnaire historique de la Suisse

Documents Diplomatiques Suisses, Dodis

Stratégie MENA

Le 14 octobre 2020, le Conseil fédéral a adopté une stratégie spécifique pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (Stratégie MENA) pour la période 2021-2024. Celle-ci définit cinq priorités thématiques : paix, sécurité et droits de l’homme; migration et protection des personnes dans le besoin; développement durable; économie, finances et sciences; numérisation et nouvelles technologies.

Ces priorités sont pondérées différemment selon les régions et les pays. En Afrique du Nord, l’action de la Suisse porte essentiellement sur la bonne gouvernance, le développement économique durable et la coopération dans le domaine des migrations. La Suisse soutient les réformes qui visent à améliorer les perspectives économiques et à renforcer la participation politique de la population

Priorités de la Suisse en Algérie

La Stratégie MENA identifie 3 axes prioritaires pour l’Algérie : migration et protection des personnes en détresse, Numérisation et nouvelles technologies et développement durable. Basés sur ces axes prioritaires, des priorités spécifiques et projets sont définis.  

Migration et protection des personnes en détresse

Dans le cadre d’un dialogue régulier sur la migration, la Suisse veille à la stricte application des dispositions de l’accord signé avec l’Algérie, tout en conduisant des projets dur place pour permettre une meilleure insertion des migrants sur le marché du travail.

Numérisation et nouvelles technologies

En collaboration avec le gouvernement algérien et dans le cadre des projets coopération internationale, la Suisse examine les domaines (numérisation, innovation ou formation professionnelle duale) dans lesquels elle peut soutenir les efforts de réforme gouvernementaux.

Autres domaines de coopération

Coopération économique

En 2020, le volume des importations en provenance de l’Algérie s'élevait à 68 millions de francs tandis que le volume des exportations suisses s’élevait à 274 millions de francs, pour un volume total d’échanges de 342 millions de francs.

Un accord bilatéral sur la protection des investissements et une convention contre les doubles impositions contribuent à améliorer la sécurité juridique dans le cadre des relations économiques et commerciales entre les deux pays.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise SGE

Informations par pays, Secrétariat d’Etat à l’économie SECO

Statistiques relatives au commerce, Administration fédérale des douanes AFD

Echanges culturels

La proximité géographique favorise les échanges culturels entre les deux pays, de même que la pratique d’une langue commune, le français. La Suisse participe régulièrement aux festivités organisées lors de la Journée internationale de la Francophonie et lors de la semaine de la langue italienne dans le monde («Settimana della Lingua Italiana nel Mondo»).

La Suisse participe aussi à divers festivals de cinéma et de musique ainsi qu’au Salon international du livre qui se tient chaque année à Alger.

Les Suissesses et les Suisses en Algérie

En 2020, 498 ressortissants suisses vivaient en Algérie.