Département fédéral des affaires étrangères DFAE

Des ventilateurs à prix abordable pour lutter contre la COVID-19

Le DFAE soutient l'EPFZ dans la production de ventilateurs à prix abordable en Ukraine. Le 30 juin 2020, le conseiller fédéral Ignazio Cassis et l'ambassadeur d'Ukraine en Suisse, Artem Rybchenko, ont signé un accord visant à fournir un financement de départ pour un projet de l'EPFZ qui rendra le prix de ces ventilateurs abordable pour les pays nouvellement industrialisés (NPI) et les pays en développement.

L'ambassadeur d'Ukraine en Suisse, Artem Rybchenko, et le conseiller fédéral Ignazio Cassis lors de la signature du Memorandum of Understanding le 30 juin 2020 à Berne.

L'ambassadeur d'Ukraine en Suisse, Artem Rybchenko, et le conseiller fédéral Ignazio Cassis lors de la signature du Memorandum of Understanding le 30 juin 2020 à Berne. © Keystone

De nombreux pays connaissent une grave pénurie en matériel respiratoire. L'accès à ces ventilateurs vitaux est un problème majeur pour les personnes qui ont des difficultés respiratoires, comme celles qui souffrent du coronavirus. Selon l'organisation Médecins sans Frontières, la République centrafricaine dispose de trois ventilateurs pour cinq millions de personnes et les Nations unies parlent d'un manque flagrant de ces équipements dans toute l'Afrique.

Les respirateurs sont généralement des appareils haut de gamme qui coûtent des dizaines de milliers de francs. L'EPFZ a développé un appareil de construction simple, composé de composants disponibles localement. Cet appareil ne remplace pas les appareils haut de gamme. Il nous permet cependant d'orienter leur utilisation vers les patients en état critique.
Ignazio Cassis, conseiller fédéral
Un prototype de ventilateur est posé sur un établi.
Le prototype du ventilateur de l'EPFZ Zurich, qui peut être fabriqué facilement et à moindre coût avec des composants locaux, est petit et maniable. © ETH

L'École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) a donc lancé un projet visant à fabriquer des ventilateurs de manière simple et économique. Pour cela, on utilise entre autres des composants standardisés et disponibles localement. «Les respirateurs sont généralement des appareils haut de gamme coûteux qui coûtent des dizaines de milliers de francs. L'EPFZ a développé un appareil de construction simple, composé de composants disponibles localement. Cet appareil ne remplace pas les appareils haut de gamme. Il nous permet cependant d'orienter leur utilisation vers les patients en état critique», explique le conseiller fédéral Cassis

Le DFAE soutient un projet avec un financement de départ

La fourniture d'appareils respiratoires est un projet humanitaire clé pour le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Le DFAE soutient donc la production de ventilateurs économiques avec un financement de départ de 1,5 million de francs. Ce montant est fourni par la Direction du développement et de la coopération (DDC).

Avec la signature du  Memorandum of understanding le 30 juin 2020, le conseiller fédéral Ignazio Cassis et l'ambassadeur d'Ukraine, Artem Rybchenko, ont officiellement défini les critères de la coopération. «Le projet est un bon exemple de diplomatie scientifique. Il montre également le potentiel de collaboration entre qui existe le secteur scientifique et le développement durable», souligne le conseiller fédéral Cassis.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis et l'ambassadeur d'Ukraine, Artem Rybchenko, signent le Memorandum of understanding. © DFAE

Coopération avec les entreprises et la science dans le cadre de la CI

Une première série à grande échelle d’appareils doit être produite en Ukraine. Il est prévu que les dispositifs soient d'abord livrés aux centres de santé et de premiers secours en Ukraine, où la demande est forte. À l'avenir, ils pourraient également être exportés vers les pays en développement.   

Le projet est un exemple de diplomatie scientifique. Il montre également le potentiel de collaboration qui existe entre le secteur scientifique et le développement durable.
Ignazio Cassis, conseiller fédéral

Le projet illustre la coopération efficace du DFAE avec d'autres acteurs du développement durable. Dans le cadre de «Tech4Good», le DFAE travaille déjà avec l'industrie et le monde scientifique pour promouvoir des approches technologiques innovantes afin d'accroître l'efficacité de la coopération internationale. Le renforcement de la coopération avec le secteur privé et la communauté scientifique est également l'une des priorités de la Stratégie de coopération internationale (CI) 2021-2024 de la Suisse.

Haut de page