La conférence préparatoire de Rio+20 s’achève sans accord

Berne, Communiqué de presse, 16.06.2012

Le 15 juin au soir, la dernière réunion préparatoire à la Conférence de l’ONU sur le développement durable, Rio+20, s’est terminée sans accord. Les négociations se poursuivent désormais sous les auspices du Brésil. Lors du sommet, il s’agira de renouveler l’engagement en faveur du développement durable et de renforcer le principe d’une économie verte.

Les principaux thèmes de la Conférence de l'ONU sur le développement durable qui se tiendra à Rio de Janeiro du 20 au 22 juin 2012 sont la contribution de l'économie verte au développement durable et à la réduction de la pauvreté, ainsi que l'amélioration des institutions internationales concernées.

Du 13 au 15 juin, s'est tenu à Rio le dernier tour des négociations préparatoires au niveau technique. La délégation suisse, menée par l'ambassadeur Franz Perrez, chef de la division Affaires internationales de l'OFEV, a mis l'accent tout particulièrement sur une prise en compte équitable de toutes les dimensions du développement durable, un engagement clair de la communauté internationale en faveur de l'économie verte, qui doit contribuer à la fois au développement durable et à la réduction de la pauvreté, une réforme et un renforcement des institutions onusiennes concernées et l'élaboration d'objectifs globaux de développement durable. La Suisse s'est par ailleurs engagée en faveur d'objectifs et de mesures claires dans les domaines suivants: modes de consommation et de production durables, gestion des produits chimiques et des déchets, agriculture, protection contre les dangers naturels, santé, montagnes, réduction de la pauvreté.

Le dernier tour des négociations préparatoires s'est achevé vendredi soir peu avant minuit sans accord sur un document final. De nombreuses divergences, certaines de taille, subsistent dans la plupart des domaines. Il n'a pas encore été possible de trouver un compromis sur le contenu de tous les principaux éléments de l'économie verte en raison de l'opposition du groupe des pays en développement. Toutefois, le lien entre développement durable et économie verte a pu être clarifié, dans la mesure où cette dernière doit contribuer au premier. Les USA s'opposent à la décision d'un programme décennal sur les modes de consommation et de production durables. En ce qui concerne le renforcement des institutions onusiennes concernées, plusieurs propositions restent d'actualité, dont celle de la Suisse, qui souhaite la création d'un Conseil du développement durable. Les mesures concrètes de réforme et de renforcement du régime environnemental international sont rejetées par certains grands pays en développement, ainsi que par les USA et le Canada. En revanche, une solution se dessine au sujet de la proposition d'élaborer des objectifs globaux de développement durable.

Les négociations se poursuivent désormais de manière informelle sous les auspices du Brésil, ce qui permet aux délégués de mettre à profit quatre jours supplémentaires d'ici l'arrivée des chefs d'Etat et de gouvernement ainsi que des ministres. L'ambassadeur Franz Perrez estime cependant qu'il sera nécessaire de continuer les négociations sur le document final pendant la conférence. «Sur certains points au moins, nous pouvons aboutir à un résultat satisfaisant d'ici la fin de la conférence. La décision d'élaborer des objectifs globaux de développement durable, notamment, constituerait un grand succès» conclue-t-il. De tels objectifs permettraient de souligner l'engagement de la communauté internationale et de guider les Etats dans la réalisation du développement durable.

 

La Suisse représentée au plus haut niveau à Rio

La Présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf assistera à l'ouverture de la conférence le 20 juin et tiendra un discours devant l'assemblée plénière. Elle participera aux négociations au niveau présidentiel jusqu'au 21 juin. La Conseillère fédérale Doris Leuthard participera aux négociations les 21 et 22 juin.


Informations complémentaires

Plateforme suisse pour Rio+20


Contact

Section Médias OFEV
Téléphone: +41 58 462 90 00
Courriel: mediendienst@bafu.admin.ch


Editeur:

Département fédéral de l
Département fédéral des affaires étrangères
Département fédéral des finances