Rapport annuel 2011 sur la coopération internationale de la Suisse

Berne, Communiqué de presse, 31.05.2012

Le rapport annuel 2011 sur la coopération internationale de la Suisse vient de sortir de presse. Publié conjointement par la Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), ce document présente les principaux résultats de l’engagement de la Suisse en faveur de la lutte contre la pauvreté et ses contributions en matière de réduction des risques globaux durant une année marquée notamment par les mouvements populaires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Le rapport annuel 2011 présente un échantillon des résultats obtenus et montre comment la Suisse contribue à la résolution de problèmes locaux, régionaux et globaux. Il est enrichi de récits personnels qui donnent un éclairage concret aux actions menées par la coopération internationale. Les informations sur l’utilisation des moyens financiers sont réunies dans un dépliant statistique encarté dans le rapport.

Après un recul en 2010, l’aide publique au développement (APD) de la Suisse a progressé en 2011 et s'est élevée, pour la première fois, à 0,46% du revenu national brut (RNB), soit CHF 2'736 millions. Cette augmentation est due principalement aux moyens supplémentaires octroyés à la DDC et au SECO à la suite de la décision du Parlement, au printemps 2011,  de relever l'APD à 0,5% du RNB d’ici à 2015. 

L’APD bilatérale de la Suisse continue à être consacrée en priorité aux pays et régions à faible revenu. En 2011, elle s’est concentrée en Afrique et en Asie (36% de l’APD bilatérale). Les pays en développement et en transition d’Amérique latine et d’Europe de l’Est ont absorbé ensemble 13% de l’APD bilatérale. 

Parallèlement à la lutte contre la pauvreté, la coopération helvétique s’est davantage axée, ces dernières années, sur la maîtrise des risques globaux. Comme relevé dans la préface du rapport 2011 par Martin Dahinden, Directeur de la DDC, et Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, Secrétaire d’Etat et Directrice du SECO, le changement climatique, l’aggravation des pénuries d’eau et la dégradation progressive de l’environnement minent les moyens de subsistance de millions de personnes. Les résultats présentés dans le rapport montrent que la DDC et le SECO gèrent les moyens financiers de manière efficiente et garantissent des bénéfices concrets pour relever ces défis. 

Pour plus d’informations : 

Information DFAE : +41 31 322 31 53
DFE : Information SECO : +41 31 324 09 10


Informations complémentaires

Rapport annuel DDC/SECO 2011
Commander


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères
Département fédéral de l