Visite officielle à Berne du chef de la diplomatie israélienne Avigdor Liberman

Berne, Communiqué de presse, 24.04.2012

Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a reçu le ministre israélien des affaires étrangères, Avigdor Liberman, le 24 avril 2012, pour une visite officielle de travail à Berne. Les sujets d’entretiens durant cette visite ont porté sur les relations bilatérales entre la Suisse et Israël, le processus de paix au Proche-Orient et les aspects humanitaires, ainsi que sur l’évolution de la situation politique dans la région du Moyen Orient et en Afrique du Nord.

Lors des discussions entre le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), Didier Burkhalter, et le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Liberman, organisées à la Maison de Watteville, les deux ministres ont abordé les relations bilatérales entre la Suisse et Israël, évoquant notamment le suivi du dernier dialogue politique (le sixième depuis 2004) entre les deux pays qui a eu lieu le 28 mars dernier à Berne portant sur des questions bilatérales et multilatérales. 

MM.Burkhalter et Liberman ont également discuté des relations économiques, scientifiques et culturelles entre les deux pays qu’ils ont qualifiées d’excellentes. Les relations commerciales s’inscrivent dans le cadre de l’Accord de libre-échange entre l’AELE et Israël, en vigueur depuis le 1er janvier 1993. Israël est traditionnellement pour la Suisse le troisième marché d’exportation au Moyen-Orient, derrière les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite. Les échanges commerciaux  entre les deux pays ont atteint 1,4 milliard de francs en 2011, en hausse de 6,6% par rapport à l’année précédente. Quant aux échanges culturels et scientifiques, ils sont nombreux. Les deux ministres se sont mis d’accord sur la nécessité de renforcer encore la coopération au plan scientifique. La Suisse et Israël ont tous deux des Universités très bien positionnées au plan de la recherche européenne.

Le processus de paix au Proche-Orient a également figuré au menu des discussions entre les deux délégations. M.Burkhalter a répété à cette occasion que la Suisse est d’avis qu'une paix juste et durable ne pourra être établie que par la création d'un Etat palestinien indépendant, viable et vivant en paix côte à côte avec l'Etat d'Israël dans des frontières sûres et reconnues. Cette vue fait l’objet d’un large consensus au sein de la communauté internationale, a relevé le chef de la diplomatie suisse. 

Sur la base de ses traditions de bons offices et de promotion du droit international, la Suisse s'engage depuis plusieurs années afin de faire avancer la paix, le respect du droit international humanitaire et la stabilité au Proche-Orient en dialoguant avec toutes les parties. Les violations récurrentes du droit international humanitaire par différentes parties rendent une solution du conflit toujours plus difficile. La Suisse appelle régulièrement toutes les parties à respecter leurs obligations en vertu du droit et à s’engager dans des négociations sérieuses visant à la résolution du conflit et à une amélioration de la situation humanitaire. Didier Burkhalter a également appelé Israël à participer pleinement au Conseil des Droits de l’homme. 

La Suisse a fait part de ses positions en faveur du désarmement et de la non-prolifération nucléaires. Dans ce contexte, elle a notamment mentionné l’objectif de tenir dans les prochains mois une conférence sur l’établissement d’une zone libre de toute arme de destruction massive dans la région du Moyen-Orient.

Les deux ministres se sont par ailleurs entretenus sur l’Iran, sur les développements politiques en Afrique du nord et au Proche-Orient suite aux révoltes arabes ainsi que sur la situation en Syrie. La Suisse a souligné son engagement dans la région pour favoriser le processus démocratique.

La dernière visite d’un ministre israélien des affaires étrangères à Berne datait de 2003. A l'occasion du Sommet sur la sécurité nucléaire fin mars en Corée du Sud, le chef du DFAE avait notamment rencontré le vice-premier ministre et ministre du renseignement et de l’énergie atomique israélien Dan Meridor.

Plus d’informations 

Jean-Marc Crevoisier,
Chef Information DFAE
079 763 84 10


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères