Le DFAE salue la libération des deux citoyens américains

Berne, Communiqué de presse, 21.09.2011

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) salue la libérationdes deux citoyens américains Shane Bauer et Josh Fattal, qui étaient détenus en Iran. Tous deux ont pu quitter le pays le 21 septembre 2011. Le DFAE était engagé depuis deux ans dans le cadre du mandat de puissance protectrice que la Suisse assume pour les Etats-Unis en Iran afin que l’affaire des citoyens américains emprisonnés trouve une issue favorable. Sarah Shourd, citoyenne américaine également détenue, avait été libérée sous caution le 14 septembre 2010.

La cheffe du DFAE et présidente de la Confédération Madame Micheline Calmy-Rey s’est déclarée soulagée par cette libération. Représentant, conformément à son mandat, les intérêts des Etats-Unis en Iran, l’ambassade de Suisse a été dès le début en contact étroit avec les autorités iraniennes. « Par l’intermédiaire de son ambassade sur place, le DFAE est intervenu régulièrement auprès des autorités iraniennes », a déclaré la présidente de la Confédération. « Nous tenons à remercier toutes les parties impliquées, en particulier Oman et l’Irak, dont la médiation a contribué de manière décisive à la libération des deux personnes.»

Dans le cadre de son mandat de puissance protectrice, le DFAE s’est engagé activement en faveur d’une solution, intervenant régulièrement auprès des autorités iraniennes. C’est ainsi qu’en mai 2010, une rencontre a pu être organisée entre les personnes détenues et leurs mères, accompagnées de l’ambassadrice de Suisse à Téhéran. Par ailleurs, l’ambassade a pu, à différentes reprises, rendre visite en prison aux citoyens américains et leur faire parvenir régulièrement des lettres et des colis de leurs familles.

Le mandat de puissance protectrice fait partie des bons offices que la Suisse fournit à la communauté internationale dans le cadre de sa tradition humanitaire. La Suisse représente les intérêts américains en Iran depuis la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays, il y a plus de 30 ans. Son mandat comprend notamment la protection consulaire des citoyens américains en Iran, laquelle est assurée par l’ambassade de Suisse à Téhéran, en particulier par sa section des intérêts étrangers. C’est dans ce cadre que, par le passé déjà, la Suisse a permis à différents citoyens américains de sortir du territoire iranien. Par ailleurs, en qualité de puissance protectrice, la Suisse établit, avec leur accord, un canal de communication confidentiel entre les deux Etats, permettant ainsi le dialogue entre les deux gouvernements.  


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères