La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey participe à la 66e session de l’Assemblée générale de l’ONU à New York

Berne, Communiqué de presse, 14.09.2011

La Suisse sera représentée par la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey à la réunion de haut niveau organisée dans le cadre de la 66e session de l’Assemblée générale de l’ONU, pendant la troisième semaine de septembre. La présidente de la Confédération participera à la réunion ministérielle sur les maladies non transmissibles et à un symposium sur la coopération internationale en matière de lutte contre le terrorisme. Mme Calmy-Rey présidera par ailleurs une rencontre ministérielle de l’Organisation de la Francophonie, assistera à la quatrième réunion du groupe de haut niveau sur la durabilité de l’environnement mondial et aura plusieurs entretiens bilatéraux.

Lors du segment de haut niveau de l’Assemblée générale de l’ONU, la Suisse sera représentée cette année par la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey, cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Le programme qui attend Mme Calmy-Rey à New York commencera ce week-end par une réunion de deux jours du groupe de haut niveau sur la durabilité de l’environnement mondial établi par le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon et dont elle est membre. Ce panel soumettra son rapport au Secrétaire général de l’ONU en janvier 2012. Ses conclusions doivent aider le Secrétaire général à élaborer une stratégie relative au rôle de l’organisation dans le domaine de la durabilité. Elles doivent servir également à enrichir la conférence de l’ONU sur le développement durable qui se déroulera en 2012 au Brésil (« Rio 2012 ») ainsi que d’autres négociations multilatérales.

Le 19 septembre, la présidente de la Confédération participera en tant qu’ »Eminent Speaker » à un symposium du Secrétaire général sur la coopération internationale en matière de lutte contre le terrorisme, où elle plaidera en faveur du respect systématique des droits de l’homme et des principes de l’État de droit dans la lutte antiterroriste. Elle soulignera également la nécessité d’inscrire les activités internationales en la matière dans le cadre de l’ONU afin d’en assurer la légitimité. Le même jour, Mme Calmy-Rey défendra le point de vue de la Suisse à la réunion de haut niveau sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles. Ces maladies (cancer, diabète, maladies cardiovasculaires, affections chroniques des voies respiratoires) sont responsables de 63% des décès dans le monde et sont en progression dans les pays industrialisés comme dans les pays en développement. La cheffe du DFAE est en outre invitée à un dîner ministériel consacré au Proche-Orient.

Le 20 septembre, Mme Calmy-Rey présidera une rencontre ministérielle de l’Organisation de la Francophonie et représentera la Suisse à la réunion de haut niveau sur la lutte contre la désertification.

Le 21 septembre, date d’ouverture du débat général, la présidente de la Confédération s’exprimera devant l’Assemblée générale des Nations Unies réunie en séance plénière. Elle profitera de la présence à l’ONU de nombreuses délégations de haut rang pour tenir des rencontres bilatérales.

Parmi les priorités de la Suisse pendant la 66e session de l’Assemblée générale de l’ONU figurent la poursuite de l’optimisation des méthodes de travail au Conseil de sécurité (plus de transparence, meilleure intégration des non-membres) ainsi que la composition de cet organe ; l’engagement en faveur de garanties procédurales reconnues au niveau international en ce qui concerne la politique de sanctions du Conseil de sécurité ; le désarmement et la non-prolifération des armes de destruction massive ; le renforcement de la capacité d’action de l’ONU dans le domaine de la paix et de la sécurité ; l’amélioration de la cohérence et de l’efficacité des mesures en matière de développement ainsi que la préparation de la conférence sur le développement durable qui se tiendra à Rio en 2012 (« Rio +12 ») ; l’engagement actif au service de ses objectifs prioritaires en matière de protection internationale des droits humains ; les négociations relatives au budget 2012-2013 de l’ONU et des améliorations dans le domaine de la gestion de l’ONU ainsi que l’action en faveur du renforcement du rôle de l’ONU dans la gouvernance mondiale.


Informations complémentaires

La Suisse et les Nations Unies


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères