La Suisse participe à la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale de l’ONU sur le thème des maladies non transmissibles

Berne, Communiqué de presse, 31.08.2011

Une délégation suisse, conduite par la Présidente de la Confédération, Madame Micheline Calmy-Rey, participera le 19 et 20 Septembre 2011 à New York à la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale de l’ONU sur le thème des maladies non transmissibles. Vu l’importance grandissante de ce type de maladies, la Suisse mettra en avant l’importance de la prévention ainsi que la nécessité d’impliquer tous les secteurs du gouvernement et de la société civile pour définir et mettre en œuvre des solutions pour faire face à ce fléau.

Les maladies non transmissibles (cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires, maladies respiratoires chroniques) prennent une importance grandissante tant dans les pays développés que dans les pays en développement. En 2008, 63% des décès dans le monde étaient dus aux maladies non transmissibles (MNT), dont 80% dans les pays en développement. Ces maladies représentent la principale cause de mortalité dans la plupart des pays. La fumée, la consommation abusive d’alcool, le manque d’activité physique et un régime alimentaire inadéquat sont les principaux facteurs de risques de ces maladies. Les MNT font l’objet d’une attention croissante de la part des autorités nationales et internationales car elles ont un impact négatif sur le développement économique au niveau mondial et risquent de conduire à une explosion des coûts de la santé. Face à ces constats alarmants, l’Assemblée générale de l’ONU a décidé de convier les chefs d’Etats à une réunion de haut niveau afin d’envisager une action globale contre ce fléau. Elle a donné mandat au Secrétaire général de l’ONU d’élaborer un rapport de situation sur ce thème.

Pour cette raison, une délégation suisse composée de représentants de l’administration fédérale, de la société civile et du secteur privé participera à la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale de l’ONU sur le thème des maladies non transmissibles qui se tiendra les 19 et 20 septembre 2011 à New York. La délégation suisse sera menée par la Présidente de la Confédération et Cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), Madame Micheline Calmy-Rey et par le Directeur de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), Monsieur Pascal Strupler.

La Suisse a suivi activement les travaux préparatoires de cette réunion et soutient les conclusions du Secrétaire général de l’ONU présentées dans son rapport publié en mai 2011, soit la nécessité d’adopter une approche impliquant tous les secteurs du gouvernement dans la lutte contre les MNT, l’importance de la prévention et la nécessité de mettre en place un monitorage des MNT au niveau international. Forte de son expérience en matière de prévention impliquant divers acteurs, la Suisse propose la mise en place d’une plateforme internationale pilotée par l’Organisation mondial de la santé (OMS) permettant aux divers acteurs tant publics que privés, au niveau national et international et sur une base volontaire, de prendre des engagements concrets pour lutter contre les MNT. 


Informations complémentaires

Maladies non transmissibles
La santé - Clef essentielle du développement
Dans un monde de plus en plus interdépendant, la santé est devenue un thème de politique étrangère majeur


Contact

Information DFAE: +41 31 322 31 53
OFSP, Renseignements pour les médias: +41 31 322 95 05


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral des affaires étrangères
Département fédéral de l