Délégation suisse à la réunion de haut niveau de l’ONU sur le sida

Berne, Communiqué de presse, 07.06.2011

Du 8 au 10 juin 2011, la Suisse participera à la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale de l’ONU sur le sida organisée à New York. Représentée par une délégation interdépartementale avec à sa tête Martin Dahinden, le directeur de la DDC, celle-ci plaidera en faveur d’efforts redoublés dans la riposte au sida et dans la lutte contre l’exclusion et la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH.

En dépit des progrès réalisés ces dernières années, le VIH/SIDA reste un défi prioritaire pour la Suisse. La délégation présentera à New York les efforts déployés par la Suisse aux niveaux national et international en matière de lutte contre le sida. Elle mettra l’accent sur l’importance du respect des droits humains, en particulier la lutte contre la discrimination et la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH. Dans la coopération au développement, la Suisse se focalise sur la prévention, l’accès des jeunes à des informations appropriées, le traitement et les soins ainsi que sur la non-discrimination des personnes vivant avec le VIH. La Suisse plaide en faveur d’une insertion renforcée des efforts de lutte contre le VIH dans des mesures sanitaires plus larges. C’est pourquoi elle soutiendra aussi un événement organisé sur ce sujet par des organisations partenaires en marge de la rencontre de l’ONU.

La Suisse informera en outre les autres Etats des expériences positives qu’elle a réalisées en matière de réduction des infections parmi les toxicomanes et elle appellera à une collaboration avec des organisations représentant les groupes de population directement concernés. La lutte contre le VIH/sida passe par une meilleure prise en compte des aspects sexospécifiques. C’est ainsi qu’il importe de mener des activités de sensibilisation en faveur des hommes et des garçons et de renforcer leur rôle dans la préservation de la santé. La Suisse soulignera par ailleurs la nécessité, pour les femmes comme pour les hommes, de pouvoir déterminer eux-mêmes leur santé sexuelle et reproductive future. 

Lors de cette réunion, le secrétaire général de l’ONU présentera un rapport sur la lutte contre le VIH/sida. La Suisse soutient les conclusions et les recommandations formulées par le secrétaire général de l‘ONU et se mobilisera en faveur d’une mise en œuvre rapide et coordonnée de ces dernières à l’échelle internationale. Les mesures préconisées par le rapport visent à réduire de moitié la transmission sexuelle du VIH, à empêcher de nouvelles infections dues à la consommation de drogues, à éliminer la transmission du VIH de la mère à l’enfant, à réduire de moitié le taux de mortalité dû à la tuberculose chez les personnes infectées par le VIH, à garantir le traitement de 13 millions de personnes touchées par le VIH, à réduire le nombre de pays imposant des restrictions d’entrée et de séjour en raison du VIH et à garantir un accès complet à l’éducation pour les enfants devenus orphelins ou tributaires d’une aide à cause du sida.


Informations complémentaires

VIH/Sida - La priorité à la prévention
Les atouts de la prévention


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères