La Suisse participe à la 4e Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés

Berne, Communiqué de presse, 06.05.2011

Une délégation formée de membres de la Direction du développement et de la coopération (DDC) et du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), emmenée par le directeur de la DDC, Martin Dahinden, représentera la Suisse lors de la quatrième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés, du 9 au 13 mai à Istanbul. Par sa participation, la Suisse renforce son engagement en faveur des pays les plus pauvres de la planète. Cette conférence a pour but d’adopter un nouveau plan d’action en faveur des pays les plus pauvres.

Pour la quatrième fois depuis 1981, des hauts dignitaires de tous pays se réuniront à l’occasion d’une conférence des Nations Unies, afin de chercher ensemble des moyens d’améliorer la situation des pays les plus pauvres (Pays les moins avancés, PMA). La conférence, prévue du 9 au 13 mai à Istanbul, accueillera pour la première fois des acteurs de l’économie et de la société civile. La Suisse sera représentée par une délégation emmenée par le directeur de la DDC Martin Dahinden et composée de collaborateurs de la DDC et du SECO. Par sa participation, la Suisse renforce son engagement en faveur des pays les plus pauvres et exprime également sa volonté d’associer davantage le secteur privé à la coopération au développement. 

Dans le cadre de la Conférence, le SECO lancera, conjointement avec les organisations spécialisées des Nations Unies, un programme de soutien pour une meilleure intégration des pays les moins avancés dans le commerce mondial. De plus, la délégation suisse participera à différents événements organisés par le Pacte mondial, une initiative soutenue par la DDC. Ce réseau rassemble des entreprises de différents pays qui se sont déclarées prêtes à respecter dans leur activité les principes des droits humains, du droit du travail, de la protection de l’environnement et de la lutte contre la corruption. 

Le groupe des PMA, au sens où le définissent les Nations Unies, compte actuellement 48 pays, dont 33 sont situés en Afrique, 14 dans la région Asie/Pacifique et un (Haïti) dans la zone Amérique latine/ Caraïbes. Ces pays se caractérisent non seulement par une pauvreté extrême mais également par un manque structurel de ressources économiques, institutionnelles et humaines. Un programme d’action visant à réduire la pauvreté et à lutter contre la faim a été adopté lors de la troisième Conférence des Nations Unies sur les PMA de Bruxelles en 2001. Le but de la Conférence de cette année, qui sera co-présidée par Joseph Deiss, sera d’en examiner les résultats dix ans après et de décider d’un programme pour les dix prochaines années.


Informations complémentaires

Informations complémentaires
Entretien avec Georg Kell, directeur exécutif du Bureau du Pacte mondial des Nations Unies


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères