La Suisse entend collaborer de manière concrète au processus de transition en Afrique du Nord

Berne, Communiqué de presse, 03.05.2011

A l’occasion de la Conférence régionale des ambassadeurs qui les a réunis à Tunis, les chefs de mission et responsables de bureaux de coordination suisses en Afrique du Nord et au Proche-Orient ont débattu des formes concrètes que peut prendre le soutien de la Suisse à la transition en cours dans cette région. « Il est dans l’intérêt de la Suisse d’œuvrer, aux côtés de ces pays, en faveur de la stabilité politique et économique dans toute la région », a déclaré la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey, cheffe du Département fédéral des affaires étrangères DFAE, lors de la Conférence des ambassadeurs à Tunis.

La cinquantaine d’ambassadeurs et responsables de bureaux de coordination et d’offices fédéraux compétents à Berne réunis dans la capitale tunisienne se sont interrogés sur la forme à donner à la collaboration entre la Suisse et les pays d’Afrique du Nord et du Proche-Orient. La stratégie de soutien à la transition en Afrique du Nord arrêtée par le Conseil fédéral mi-mars 2011 a servi de base aux discussions. 

Il est ressorti de la conférence que la Suisse, pour mettre en œuvre la stratégie du Conseil fédéral, devait concentrer son engagement sur trois domaines :

  • La coopération économique et la création d’emplois : à travers des programmes de formation et d’intégration au marché du travail des adolescents et jeunes adultes, la collaboration avec le secteur privé et les entreprises et représentants économiques suisses établis dans la région.

  • La restitution d’avoirs acquis de manière illicite et le renforcement de l’Etat de droit : des dispositions sont prises immédiatement après le gel d’avoirs pour appuyer les relations juridiques et la procédure d’entraide judiciaire. Outre le détachement d’experts et l’organisation de conférences, des mesures à moyen terme sont prévues pour consolider le système judiciaire de chaque pays.

  • La coopération dans le domaine migratoire : à travers des dispositifs de protection des réfugiés et des migrants sur place et des projets visant à faire de la migration un facteur de développement durable dans la région (réintégration, sollicitation des communautés exilées, transferts de fonds).

Mme Calmy-Rey, qui a inauguré la Conférence régionale des ambassadeurs, a souligné l’intérêt de la Suisse à la stabilité politique et économique des pays d’Afrique du Nord et du Proche-Orient.

Durant son séjour à Tunis, la cheffe du DFAE s’est entretenue avec le président par intérim tunisien Fouad Mebazza, le ministre des Affaires étrangères tunisien Mouldi Kefi et le responsable pour la politique extérieure du Conseil national de transition libyen Ali Al-Isawi.


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères