Rencontre de travail entre la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey et le ministre des affaires étrangères allemand Guido Westerwelle

Berne, Communiqué de presse, 19.05.2011

La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a rencontré le ministre des affaires étrangères allemand Guido Westerwelle à Berne ce jeudi 19 mai. Tous deux ont salué l’intensité des relations entre la Suisse et l’Allemagne.

La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a noté qu’en matière de fiscalité, le modèle de l’impôt libératoire constitue une base constructive, qui préserve les intérêts des deux parties. L’objectif consiste toujours à faire aboutir les négociations avec l’Allemagne en la matière d’ici à la pause estivale.

La présidente a aussi souligné qu’une attitude constructive, factuelle et ciblée est nécessaire également dans d’autres dossiers bilatéraux ouverts tels que le développement de la ligne de la Vallée du Rhin pour le raccordement nord à la NLFA ainsi que la problématique des nuisances sonores aux abords de l’aéroport de Zurich. La NLFA augmentera les capacités du trafic Nord-Sud : il s’agit là d’un projet suprarégional, de portée européenne, a souligné la présidente. Il est donc d’autant plus important de veiller à ce que le développement de la ligne de la Vallée du Rhin se fasse dans les temps, vu qu’elle constitue un point de raccordement à la NFLA.

Micheline Calmy-Rey a constaté que les deux parties doivent rester ouvertes au compromis en ce qui concerne le trafic aérien à destination de l’aéroport de Zurich. Une solution équitable, qui épargne un maximum de personnes, doit être trouvée sur la base de l'analyse des nuisances sonores.

Par ailleurs, les mouvements pour la démocratie dans le bassin méditerranéen et dans les Etats du Golfe ont également été abordés. La Suisse a condamné une nouvelle fois fermement la violence exercée à l’encontre de la population et a appelé au respect des droits humains, en particulier des libertés de réunion et d'expression.

Le Conseil fédéral soutient les processus de transition en Afrique du Nord. Son objectif consiste à promouvoir l’établissement de structures démocratiques et respectueuses de l’Etat de droit ainsi que la mise en place d’une économie de marché saine, a expliqué la présidente de la Confédération. Les points clés de l’aide suisse sont la coopération économique, la création d’emplois, la formation des jeunes, la restitution des avoirs détournés, le renforcement de l’Etat de droit ainsi que des projets en matière de migration, tels que la protection des réfugiés et des migrants sur place.


Informations complémentaires :
Adrian Sollberger
Porte-parole du DFAE
Tél : +41 79 301 62 84 


Informations complémentaires

Relations bilatérales Suisse - Allemagne


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères