Visite de la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey à Bruxelles

Berne, Communiqué de presse, 08.02.2011

La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a rencontré ce mardi à Bruxelles le président du Conseil européen Herman Van Rompuy, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso ainsi que le président du Parlement européen Jerzy Buzek. La question d’une approche d’ensemble et coordonnée des relations bilatérales Suisse-UE a constitué un thème central lors de ces discussions de travail.

La voie bilatérale a produit de bons résultats tant pour la Suisse que pour l’UE, selon les propos tenus par Mme Calmy-Rey à l’occasion de sa visite à Bruxelles. Si le bilan est excellent dans les domaines économique et scientifique et en matière de sécurité, le constat mérite d’être plus nuancé sur la question de la souveraineté, a ajouté la cheffe du Département fédéral des affaires étrangères DFAE.

« Nous devons avoir pour ambition d’approfondir encore la coopération efficace qui nous lie à l’UE, en particulier dans le domaine économique, tout en nous ménageant une autonomie suffisante quant aux décisions, a souligné la présidente de la Confédération. La Suisse ne saurait en aucun cas être un Etat membre de l’UE de facto sans avoir voix au chapitre en matière de décisions. Une reprise automatique du droit communautaire par la Suisse est exclue. »

Un large éventail de sujets à débattre

Des pourparlers ont lieu actuellement entre la Suisse et l'UE sur un large éventail de sujets : les questions institutionnelles figurent au centre des discussions. Les négociations prévues ou en cours sur l’égalité d’accès au marché européen pour les entreprises suisses (électricité, agriculture, sécurité des produits, alimentaires notamment, santé publique, REACH) ou la coopération avec l’UE dans différents domaines (navigation civile par satellite, commerce des droits d’émission, etc.) constituent un autre aspect. Enfin, les questions fiscales sont également abordées.

Une approche d’ensemble et coordonnée

Les deux parties se sont mises d’accord sur une approche d’ensemble et coordonnée. Cette approche doit être approfondie et précisée rapidement, ont convenu la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey et le président de la Commission européenne M. Barroso. Lors de sa visite à Bruxelles, Mme Calmy-Rey s’est également entretenue avec le président du Conseil européen Herman Van Rompuy. Les deux responsables ont évoqué l’importance des relations bilatérales, les conséquences de la crise de l’euro, ainsi que des questions d’ordre international.

Avec le président du Parlement européen Jerzy Buzek, la cheffe du DFAE Micheline Calmy-Rey a abordé l’importance, pour la Suisse, du Parlement européen, auquel le traité de Lisbonne confère des compétences additionnelles, notamment par rapport aux Etats tiers. C’était la première fois que la présidence de la Confédération rencontrait la plus haute instance du Parlement européen. Le président du Parlement européen se rendra à Berne en juin prochain pour une visite de travail.

Renseignements complémentaires :
Adrian Sollberger, porte-parole du DFAE, tél. 0041 79 301 62 84 
Daniel Klingele, Mission de la Suisse auprès de l’UE, tél. 0032 473 983420


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères