La Suisse envoie des experts dans les zones sinistrées aux Philippines

Berne, Communiqué de presse, 22.12.2011

Dans la nuit du 16 au 17 décembre, une tempête tropicale a ravagé une grande partie du sud des Philippines. Environ 1000 personnes ont péri dans la catastrophe et des centaines de milliers d’autres ont été touchées. Vu l’urgence de la situation, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a décidé d’envoyer six experts de l’Aide humanitaire de la Confédération dans les zones sinistrées. Ils interviendront dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable ainsi que de l’hygiène.

Les six spécialistes du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA) se rendront de façon échelonnée dans la région sinistrée de Cagayan de Oro, sur l’île de Mindanao, à partir du 21 décembre. L’aide immédiate de la Suisse bénéficie du soutien actif de l’ambassade de Suisse à Manille. L’équipe dépêchée se compose de quatre experts en hydrologie et de deux logisticiens. Leur tâche consiste à participer à l’approvisionnement en eau potable et à la prévention de maladies infectieuses et d’épidémies dans les régions touchées par la tempête tropicale.  

Concrètement, il s’agira d’analyser l’eau et de la traiter, de sensibiliser la population à l’hygiène et d’étudier d’autres mesures dans le domaine de l’eau potable. En outre, des appareils de traitement et de distribution de l’eau seront acheminés sur place pour être utilisés par les autorités locales et la Croix-Rouge philippine.  

La tempête tropicale « Washi » (appelée localement « Sendong »), qui s’est abattue sur les Philippines dans la nuit du 16 au 17 décembre, a provoqué des crues soudaines et des glissements de terrain dévastateurs. L’ampleur de la catastrophe n’est pas apparue immédiatement, mais le nombre de victimes se rapproche maintenant du millier. Des centaines de personnes sont toujours portées disparues. Selon les autorités, 350’000 personnes sont affectées par les intempéries. Les villes côtières d’Iligan et de Cagayan de Oro sur l’île de Mindanao ont particulièrement été touchées. Les crues ont surpris de nombreuses personnes dans leur sommeil. Les habitants de ces régions n’ont guère l’expérience de ce genre de catastrophes naturelles, car les tempêtes tropicales frappent en général des régions plus septentrionales des Philippines. 

Par le passé, la DDC est déjà intervenue aux Philippines après des catastrophes naturelles, en contribuant à l’aide d’urgence et à la reconstruction au sens large. Ces dix dernières années, environ 2 millions de francs ont été mobilisés pour venir en aide aux victimes de typhons, d’inondations et de glissements de terrain.


Informations complémentaires

Le CSA et ses groupes spécialisés


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères