Visite officielle de la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey à Berlin

Berne, Communiqué de presse, 24.01.2011

La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey s’est rendue à Berlin le lundi 24 janvier pour sa première visite officielle à l’étranger. Elle a été accueillie avec les honneurs militaires par le président de la République fédérale d’Allemagne Christian Wulff et s’est entretenue avec la chancelière fédérale Angela Merkel, le ministre des affaires étrangères Guido Westerwelle et le ministre de l’économie et de la technologie Rainer Brüderle.

La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey et la chancelière fédérale Angela Merkel se sont félicitées des bonnes relations et du partenariat intensif qui unissent la Suisse et l’Allemagne. Elles se sont notamment penchées sur le thème de la fiscalité et, plus précisément, sur les négociations entamées la semaine dernière sur l’introduction d’un impôt libératoire et l’amélioration de l’accès au marché pour les prestataires de services financiers. La présidente de la Confédération Micheline Calmy Rey a déclaré que « le modèle de l’impôt libératoire constitue une approche constructive, qui sauvegarde les intérêts des deux parties » et que « les deux pays entendent mener des négociations ciblées et approfondies dans ce domaine en vue de trouver rapidement des solutions ».

Elles ont ensuite abordé les relations entre la Suisse et l’UE ainsi que les moyens d’aboutir à une amélioration institutionnelle de la coopération bilatérale. « Il est aussi dans l’intérêt de la Suisse de développer des accords bilatéraux avec davantage d’efficacité et de renforcer la sécurité juridique » relève la cheffe du Département fédéral des affaires étrangères. Selon elle, « dynamiser la voie bilatérale ne doit en aucun cas se faire au détriment de la souveraineté suisse ; toute reprise automatique du droit européen est exclue ».

La rencontre a également permis de thématiser des sujets d’actualité liés à la politique européenne, dont la crise de l’euro. La présidente Micheline Calmy-Rey a souligné l’importance de pouvoir compter sur un euro stable pour la place économique suisse, très orientée vers les exportations, et a relevé le rôle joué par la Suisse en vue d’en stabiliser le cours. Les discussions ont par ailleurs porté sur l’extension de la ligne allemande de la vallée du Rhin (Rheintalbahn) pour le raccordement nord à la Nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA) ainsi que sur la question de l’aéroport de Zurich.

Lundi soir, la présidente de la Confédération, participera à un débat organisé par la Société allemande de politique étrangère. Elle discutera à cette occasion avec le ministre fédéral Rainer Brüderle et le président du groupe CDU/CSU au Bundestag, Volker Kauder, sur le thème « Berne-Berlin-Bruxelles. Entre intérêts nationaux et solidarité européenne ».

La présidente Micheline Calmy-Rey a été accompagnée durant sa visite à Berlin par les conseillers aux Etats Eugen David, président de la commission de politique extérieure, et Maximilian Reimann, président de la délégation du Parlement fédéral pour les relations avec le Bundestag.

Informations complémentaires :
Adrian Sollberger, porte parole, 0041 79 301 62 84.


Informations complémentaires

Relations bilatérales Suisse - Allemagne


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères