Visite ministérielle de la Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey en Inde

Berne, Communiqué de presse, 30.08.2010

La Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey s’est entretenue ce lundi, à New Delhi, avec de hauts représentants du gouvernement indien. La Cheffe du DFAE et le Ministre indien des finances Pranab Mukherjee ont signé le protocole relatif à la révision de la Convention de double imposition (CDI). A l’occasion de cette rencontre, l’ouverture d’un consulat général de Suisse à Bangalore, siège d’une unité de promotion de la coopération en matière de recherche scientifique (swissnex), a été annoncée.

La Cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a rencontré ce lundi 30 août son homologue indien, le Ministre des affaires étrangères S. M. Krishna. Des discussions ont eu lieu également avec le Ministre des finances Pranab Mukherjee ainsi qu’avec le Ministre de l’environnement Jairam Ramesh. Les interlocuteurs se sont penchés principalement sur des questions bilatérales, notamment en matière financière, scientifique et environnementale, ainsi que sur des sujets d’importance régionale et internationale.  

Lors de son entretien avec son homologue indien, la Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey s’est prononcée en faveur d’un renforcement du dialogue politique et d’un approfondissement de la coopération entre la Suisse et l’Inde. « Outre le potentiel économique entre les deux pays, la Suisse et l’Inde ont d’importants intérêts communs dans la recherche, la technologie et l’environnement », a déclaré Mme Calmy-Rey à New Delhi. 

Ouverture d’un consulat général avec swissnex 

L’ouverture du nouveau consulat général de Suisse à Bangalore, annoncée aujourd’hui, témoigne de l’approfondissement des relations entre les deux pays. Il comportera une unité scientifique swissnex.

La Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey salue la création de cette plate-forme scientifique : « La Suisse et l’Inde sont deux nations jouissant d’une grande renommée dans le domaine technologique, a-t-elle déclaré. swissnex contribuera à promouvoir l’échange en matière de recherche, de formation et d’innovation. » 

Révision de la Convention de double imposition (CDI) 

Ce lundi, Mme Calmy-Rey et le Ministre des finances indien Pranab Mukherjee ont signé le protocole relatif à la révision de la Convention de double imposition (CDI). Il prévoit l’introduction de nouvelles dispositions conformes aux normes internationales de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) concernant l’entraide administrative et d’une clause de la nation la plus favorisée.  

Aux termes de cette clause, les taux de retenues à la source les plus faibles que l’Inde a conclus avec un autre Etat de l’OCDE s’appliqueront également automatiquement à la Suisse pour les dividendes, taux d’intérêt, droits de licence et rétributions pour des prestations techniques. La CDI renferme des dispositions visant à éviter la double imposition et favorise ainsi le développement des relations économiques bilatérales. 

Le renforcement de la coopération ne sera pas limité aux sciences et à l’économie ; il portera également sur l’environnement. A compter du 1er janvier 2011, la Direction du développement et de la coopération (DDC) se focalisera, conjointement avec l’Inde, sur des projets dans le domaine du climat et de l’énergie couverts par un budget annuel de 6 millions de francs. Le savoir-faire et l’échange de technologies y seront mis à l’honneur pour lutter contre la pauvreté et œuvrer en faveur du développement durable. 

Groupe de travail onusien sur le développement durable à l’échelle planétaire 

La Cheffe du DFAE et le Ministre de l’environnement M. Ramesh vont également collaborer à titre personnel au nouveau groupe de travail onusien consacré au développement durable. Ce groupe, mis en place courant août par le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon, compte en son sein une vingtaine de personnalités. Leur mission consiste à reconsidérer les paradigmes institutionnels et financiers dominants dans les secteurs de l’environnement et du développement et à fournir des pistes de réflexion sur le sujet. 

L’Inde est, au même titre que les autres pays du BRIC, une priorité de la stratégie de politique économique extérieure de la Suisse (fixée en 2007) et l’un de nos quatre principaux partenaires commerciaux en Asie. Les négociations relatives à un accord général sur le commerce et la protection des investissements se déroulent dans le cadre de l’Association européenne de libre-échange (AELE). Le volume des échanges entre la Suisse et l’Inde a progressé de 150% environ depuis 2000 et s’évalue aujourd’hui à plus de 3 milliards de francs. En tant que septième pays importateur, la Suisse présente vis-à-vis de l’Inde un excédent commercial annuel dépassant largement le milliard de francs. Avec un investissement direct de quelque 2,3 milliards de francs et 150 filiales et joint-ventures d’entreprises suisses, la Suisse occupe la 11e place parmi les investisseurs étrangers en Inde.


Informations complémentaires

Informations complémentaires


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères