Augmentation prévue de l’aide publique au développement apportée par la Suisse

Berne, Communiqué de presse, 25.06.2010

Lors de sa séance du 23 juin 2010, le Conseil fédéral a décidé de soumettre au Parlement un message visant à faire passer l’aide publique au développement (APD) à 0,5 % du revenu national brut d’ici à 2015.

Selon le message prévu, les moyens de paiement supplémentaires devraient atteindre, pour la période 2011 à 2012, un montant total de 404 millions de francs suisses, qui serait affecté à la fois à la coopération bilatérale et à la coopération multilatérale.  

Les moyens de paiement bilatéraux sont destinés à des projets dans le domaine de l’eau ainsi qu’à des projets climatiques. Les mesures devant permettre l’adaptation aux bouleversements climatiques dans les pays en développement englobent les moyens que la Suisse a laissé entrevoir dans le cadre de l’accord de Copenhague. Il est prévu que les fonds multilatéraux supplémentaires soient consacrés à la 12e réalimentation du Fonds africain de développement, à la poursuite de l'initiative d’allégement de la dette multilatérale (IADM) ainsi qu’au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).  

Le Conseil fédéral doit soumettre le message au Parlement sous peu. L’examen parlementaire est prévu dans le cadre de la session d’hiver du Parlement.  

En 2009, la Suisse a consacré 0,47% de son revenu national brut à l’aide publique au développement, ce qui place le pays sous la moyenne observée pour les pays de l’OCDE au sein du Comité d'aide au développement (CAD).

 


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères
Département fédéral de l