Election de la Suisse pour un second mandat au Conseil des droits de l’homme pour la période 2010-2013

Berne, Communiqué de presse, 28.05.2010

La Suisse a été élue aujourd’hui par l’Assemblée générale des Nations Unies pour un mandat de trois ans au Conseil des droits de l’homme. La Suisse se réjouit de cette élection qu’elle considère comme une reconnaissance de son engagement en faveur des droits humains en général et de son rôle actif comme membre du Conseil durant la période 2006-2009. Dans la perspective de l’examen du Conseil en 2011, la Suisse continuera à œuvrer en faveur d’un Conseil efficace et équitable, à même de réagir rapidement aux violations des droits humains, où qu’elles se produisent.

Le 13 mai 2010, l’Assemblée générale des Nations Unies à New York a élu la Suisse, avec 175 voix, au Conseil des droits de l’homme. Elu avec 13 autres Etats pour siéger parmi les 47 membres que compte le Conseil, la Suisse occupera sa place pour une durée de trois à compter du 19 juin 2010. 

La Suisse se réjouit de son élection au Conseil. Elle y voit une reconnaissance de son engagement en faveur des droits humains en général et de son rôle actif comme membre du Conseil durant la période 2006-2009. 

Durant son premier mandat de 2006 à 2009, la Suisse a oeuvré, avec tous les autres membres, les observateurs et les ONG, pour que le Conseil des droits de l’homme devienne une institution solide et efficace. Seule ou en collaboration avec des partenaires d’autres groupes régionaux, elle a lancé avec succès des initiatives dans le domaine de l’Education aux droits humains et de la Justice en transition. Elle s’est également engagée pour que le Conseil puisse traiter de façon adéquate des situations des droits humains dans tous les pays du monde. Elle s’est portée volontaire pour figurer parmi les premiers pays examinés dans le cadre de l’Examen périodique universel. Depuis lors, elle a cœur de concrétiser les recommandations qui lui ont été faites en partenariat avec la société civile.

Conformément à la résolution 60/251 de l’Assemblée générale instituant le Conseil des droits de l’homme, le fonctionnement et les activités de cet organe seront examinés en 2011. En tant qu’Etat hôte du Conseil et en tant qu’Etat ayant pleinement participé à sa création et à sa consolidation institutionnelle, la Suisse souhaite contribuer activement à ce processus d’examen. La Suisse s’attachera en particulier à ce que le Conseil puisse développer tout son potentiel d’organe principal des droits humains aux Nations Unies. Elle s’engagera pour qu’il puisse réagir de manière rapide et efficace aux violations des droits humains, où qu’elles se produisent, avec une attention particulière aux victimes et aux groupes vulnérables. La Suisse veillera à l’indépendance et à la solidité du système des procédures spéciales (p.ex. le rapporteur spécial sur des thèmes ou des pays particuliers) et elle soutiendra le bon fonctionnement de l’Examen périodique universel, auquel chaque pays est soumis, afin que celui-ci s’affirme comme un instrument contribuant à la promotion et à la protection des droits humains. Elle continuera enfin à collaborer avec la société civile qui est un partenaire essentiel du Conseil des droits de l’homme. 


Informations complémentaires

Conseil des droits de l’homme des Nations Unies


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères