Le DFAE appelle à l’arrêt des violences en Thaïlande

Berne, Communiqué de presse, 20.05.2010

La Suisse tient à exprimer à la Thaïlande toute sa sympathie et son soutien dans le cadre de la situation difficile que traverse le pays. Le DFAE exhorte les parties au conflit à reprendre le dialogue politique.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) s’inquiète de la résurgence de la violence à Bangkok ainsi que dans le nord de la Thaïlande ces derniers jours. Il déplore les circonstances dans lesquelles de nombreuses personnes ont été tuées ou blessées et qui ont occasionné des dégâts considérables. « Le conflit politique et social qui divise le pays ne peut être résolu de manière durable que par le dialogue et dans le cadre de l’ordre juridique», a déclaré la cheffe du DFAE, Micheline Calmy-Rey, jeudi. 

Le DFAE invite toutes les parties au conflit à renoncer à la violence et à renouer au plus vite avec le dialogue politique, de sorte à parvenir à un apaisement de la situation et à ouvrir la voie à un processus de réconciliation nationale. 

La Suisse exprime à la Thaïlande toute sa sympathie et son soutien dans le cadre de la situation qui secoue actuellement la politique intérieure du pays. La Thaïlande recense la plus importante communauté de Suisses de l’étranger du continent asiatique. Elle est également l’un des lieux de villégiature les plus appréciés de la population suisse.


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères