Conférence des Nations Unies pour la reconstruction: la Suisse soutient Haïti à hauteur de 90 millions de francs

Berne, Communiqué de presse, 01.04.2010

La Suisse s’engage sur le long terme en Haïti. Lors de la Conférence des donateurs du 31 mars 2010, à New York, le directeur de la DDC Martin Dahinden a réaffirmé la solidarité de la Suisse avec cet Etat des Caraïbes, dévasté par le tremblement de terre du 12 janvier. La Confédération libère un total de 35,9 millions de francs pour la reconstruction, auxquels s’ajoutent 55 millions de francs de dons, récoltés et mis à disposition directement par la Chaîne du Bonheur et ses organisations partenaires.

Lors de la Conférence des ministres «Vers un nouvel avenir en Haïti» du 31 mars à New York, la délégation suisse emmenée par Martin Dahinden, directeur de la DDC, a présenté son programme de soutien à la population haïtienne. Outre son action humanitaire, la Suisse continuera de soutenir Haïti dans ses efforts de reconstruction à long terme. La conférence a été l’occasion pour Martin Dahinden d’exposer les priorités suisses: «Immédiatement après le tremblement de terre, la Suisse a soutenu Haïti dans le cadre de la plus vaste action d’aide d’urgence jamais organisée dans le pays. Elle entend maintenant poursuivre son action, sous la forme d’une aide à la reconstruction. Les principaux défis à relever sont l’assainissement des infrastructures publiques telles que les écoles et les hôpitaux, le développement des régions rurales et la garantie de l’approvisionnement alimentaire.»  

La Suisse suivra pour ce faire les directives du Plan d’action des Nations Unies pour la reconstruction en Haïti. Afin d’éviter que les efforts se concentrent exclusivement sur la capitale Port-au-Prince, elle soutient également, en accord avec le gouvernement haïtien, divers projets décentralisés. Entretenant un Bureau de coopération à Port-au-Prince depuis 2005, la Suisse connaît bien les conditions régnant dans le pays.

La contribution suisse à la reconstruction économique, sociale et politique en Haïti sera financée par le biais de réaménagements de crédits cadres existants et imputée au crédit d’aide humanitaire 2006 (20 millions de francs) et au crédit de coopération au développement 2008 (15,9 millions de francs). Entre 2010 et 2012, le total de l’aide allouée par la Confédération se montera ainsi à 35,9 millions de francs, auxquels s’ajoutent 55 millions de francs de dons récoltés et mis à disposition directement par la Chaîne du Bonheur et ses organisations partenaires.

Un versement de 4 millions de dollars est en cours de préparation, par le biais du Secrétariat d’Etat à l’économie, au titre de l’annulation totale de la dette d’Haïti envers la Banque mondiale. La Suisse soutient également l’annulation de la dette haïtienne envers la Banque interaméricaine de développement (BID), en contribuant à la recapitalisation de son fonds concessionnel.

Le 12 janvier 2010, un tremblement de terre de magnitude 7 sur l’échelle de Richter frappait Haïti, avec de terribles conséquences: l’ONU évoque un total de plus de 220 000 morts et 300 000 blessés. 1,5 millions de personnes environ ont perdu leur logement et séjournent actuellement dans des abris provisoires.   


Informations complémentaires

Tremblement de terre en Haïti
Haïti


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères