Conférence sur la mendicité des enfants et la traite des mineurs

Berne, Communiqué de presse, 31.03.2010

Certaines villes de Suisse, notamment Berne, Zurich, Genève et Bâle, sont confrontées à une augmentation de la mendicité organisée. Les groupes de personnes en situation de mendicité, principalement originaires de Roumanie, comptent aussi de nombreux enfants. Il y a tout lieu de soupçonner qu’un lien existe entre la mendicité et la traite des mineurs. Soucieux de trouver des solutions à ce problème, la Division politique IV Sécurité humaine du DFAE, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Service de coordination contre la traite d’êtres humains et le trafic de migrants ont invité des experts suisses et étrangers à participer, à Berne, à une conférence sur le sujet.

L’exploitation des mineurs à des fins de mendicité, l’une des formes que peut revêtir la traite des êtres humains, place les autorités devant de nouveaux défis. Différentes autorités sont concernées : celles, tout d’abord, chargées de l’enquête, qui doivent mettre en place des procédures efficaces permettant d’identifier les victimes mineures et de prouver l’existence d’un réseau de traite des enfants ; puis les autorités de tutelle et les services de migration, qui doivent réagir à ce phénomène par la mise en place de mesures de protection adéquates, de solutions d’hébergement et de mécanismes de rapatriement. À cet égard, la coopération entre les autorités suisses et les instances compétentes dans les pays d’origine des enfants s’avère fondamentale pour garantir le rapatriement sécurisé et la réinsertion appropriée des victimes mineures. 

La conférence a été organisée dans le but de trouver des solutions efficaces pour déceler les cas d’exploitation d’enfants à des fins de mendicité et permettre le rapatriement en toute sécurité des victimes mineures. L’expérience de l’Autriche dans la gestion des phénomènes de mendicité des enfants et de traite des mineurs a servi de base de réflexion. La présence des autorités roumaines compétentes ainsi que des services fédéraux et cantonaux concernés a permis de mettre l’accent sur la pratique et de dégager de nouveaux axes de collaboration.  

Organisées à intervalles réguliers, les conférences de ce genre visent à améliorer la coopération internationale en matière de lutte contre le trafic des êtres humains.


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères