La Suisse s’engage dans la commission de consolidation de la paix des Nations Unies

Berne, Communiqué de presse, 06.07.2009

L’Ambassadeur Peter Maurer, Représentant permanent de la Suisse auprès des Nations Unies à New York, a été élu en date du 29 juin 2009 président de la Réunion spécifique de la Commission de consolidation de la paix de l’ONU sur le Burundi. Il prendra le relais de la présidence suédoise le 1er juillet pour une durée d’un an. La Suisse est membre de cette Réunion spécifique depuis le mois de mai de cette année.

En tant que président de la Réunion spécifique de la Commission de consolidation de la paix de l’ONU sur le Burundi, l’Ambassadeur Maurer pourra s’appuyer sur la longue expérience du Département fédéral des affaires étrangères en matière de coopération avec le Burundi. La Suisse est présente avec sa coopération au développement dans les Grands Lacs depuis les années soixante. Avec l’éclatement des conflits au début des années 1990, notre pays est aussi devenu actif tant au niveau de l’aide humanitaire que dans le processus de paix. La Suisse dispose aujourd’hui sur place d’un Bureau de la Direction du développement et de la coopération (DDC), ainsi que d’un conseiller en consolidation de la paix rattaché à l’Ambassade de Suisse à Nairobi. Les activités actuelles se focalisent notamment sur la facilitation du dialogue politique, le contrôle des armes légères et de petit calibre, la justice transitionnelle, la gouvernance et la santé.  

Près de la moitié des processus de paix échouent dans les cinq ans suivant un cessez-le-feu. Durant cette période critique, la Commission de consolidation de la paix a pour mandat de mobiliser l’attention et les ressources de la communauté internationale, de proposer des stratégies intégrées pour la consolidation de la paix et de la reconstruction après les conflits. Elle organise ses travaux sous la forme de réunions plénières, ainsi que des réunions spécifiques sur les pays dont elle se préoccupe. A ce jour, ce rôle reste limité à quatre pays : Burundi, Guinée Bissau, République centrafricaine et Sierra Leone. L’établissement de la Commission de consolidation de la paix en décembre 2005 est l’expression de la volonté internationale de renforcer l’efficacité de l’ONU dans son mandat de consolidation de la paix. Cela correspond à l’un des objectifs principaux de la politique étrangère de notre pays. 


Informations complémentaires

Engagement du DFAE dans la région des Grands Lacs


Contact

Service de presse et d'information
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères