Signature d’un accord de coopération entre la Suisse et la Jordanie

Article, 10.07.2013

La Suisse et le Royaume Hachémite de Jordanie ont signé le 09 juillet 2013 un accord sur la poursuite de l’assistance humanitaire et technique, ainsi que la coopération financière. Cet accord permettra de renforcer les relations bilatérales et les liens amicaux entre les deux pays.

Les premiers rapports entre les deux pays remontent à 1949, lorsque la Suisse reconnaît le Royaume de Jordanie comme Etat indépendant. En 1970, elle y ouvre une ambassade et, en 2001, un bureau de coopération au développement. Concernant la coopération économique, la Jordanie était considérée comme pays prioritaire par le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) jusqu’en 2008.

Les activités de la DDC en Jordanie

Dans le cadre de sa stratégie régionale 2010 – 2014, la Suisse joue un rôle actif dans l’assistance aux personnes en besoin, en Jordanie. La DDC appuie des projets pour améliorer les services de bases et les moyens de subsistance, mais aussi dans la protection et la réduction des risques de catastrophes. Depuis 2001, le montant de l’aide suisse pour le développement et la coopération se chiffre à $44 millions (CHF 42 millions).

Le programme de la DDC en Jordanie se concentre principalement sur :

  • le soutien à l’éducation à travers la réhabilitation de 21 écoles dans plusieurs gouvernorats (Amman, Ajloun, Irbid, Jerash, Mafraq et Zarqa) et la construction d’une nouvelle section à l’école des filles de Baqua’a (Gouvernorat de Balqaa).
  • l’assistance aux institutions gouvernementales à travers des programmes de renforcement des capacités institutionnelles du Département des affaires palestiniennes, l’installation et la mise à niveau des systèmes informatiques au sein du Ministère de l’éducation, ainsi que la réhabilitation du bâtiment du Gouvernorat dans le district de Ramtha.
  • la construction d’un réseau hydraulique sous-terrain et la réhabilitation du système de distribution des eaux pour le camp des réfugiés palestiniens à Jerash.
  • l’appui au gouvernement jordanien pour la mise en place d’un système légal de justice pour mineurs.
  • l’appui à la protection civile jordanienne dans le processus de classification de ses équipes de recherches et de secours (USAR). Dernièrement, la Jordanie est devenue le seul Etat arabe à obtenir le titre «USAR Heavy».

De plus, la DDC distribue une aide d’urgence considérable pour les réfugiés syriens en Jordanie. Depuis le début de la crise, la Suisse a soutenu la Jordanie à travers les organisations nationales et internationales, ainsi que les ONG pour un montant de $17 millions (CHF 16 millions).