Le Parlement approuve le Message relatif à la coopération internationale 2013–2016

Article, 11.09.2012

Après le Conseil national, le Conseil des Etats a adopté mardi 11 septembre 2012 le Message concernant la coopération internationale de la Suisse 2013–2016. Pour la première fois, ce dernier regroupe les tâches de l’aide humanitaire et de la coopération au développement, les mesures de politique économique et commerciale adoptées au titre de la coopération au développement et la coopération avec les États d’Europe de l’Est.

En février 2011, le Parlement avait décidé de porter la part consacrée à l’aide publique au développement à 0,5% du revenu national brut (RNB) d’ici 2015, ce qui place la Suisse dans la moyenne des pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (moyenne de l’OCDE en 2010: 0,49%). Pour remplir ce mandat parlementaire, le crédit-cadre global consacré à la coopération internationale pour la période 2013–2016 est de 11,35 milliards CHF. En 2010, les moyens engagés ont représenté environ 3% des dépenses de la Confédération.

La coopération internationale englobe l’Aide humanitaire, la coopération technique et l’aide financière (DDC), les mesures de politique économique et commerciale prises au titre de la coopération au développement (Secrétariat d’Etat à l’économie SECO) et la coopération avec les États de l’Europe de l’Est (DDC/SECO). C’était la première fois que le Conseil fédéral soumettait au Parlement les crédits-cadres correspondants dans un seul et même message.

Dossier Web

Détails concernant la procédure parlementaire