COVID19-Prévention et réponse face à l’impact environnemental et épidémiologique


Ce projet soutient les efforts de la Tunisie en réponse à la crise COVID19 et renforce ses capacités de gestion des risques avec une approche plus intégrée et décentralisée. Il adresse essentiellement les risques liés à la gestion de déchets dangereux solides et liquides sanitaires ainsi que les eaux usées. Le partenaire de mise en œuvre est le PNUD, en collaboration avec les Ministères de la santé et des Affaires locales. 

Pays/région Thème Période Budget
Tunisie
Santé
Changement climatique & environnement
Governance
Maladies infectieuses
Politique de l’environnement
Décentralisation
01.07.2020 - 30.06.2022
CHF  1’000’000
Contexte

La crise sanitaire mondiale liée au COVID19, impacte et met sous pression chacun des pays qu’elle touche. La Tunisie, n’a malheureusement pas fait l’exception, et a été frappée par la pandémie depuis le 2 mars. La Tunisie a réussi jusqu’à présent à contenir les effets épidémiologiques, ce qui est devenu, à raison, un sujet de fierté nationale. Néanmoins, les risques perdurent et nombre de faiblesses dans les dispositifs méritent encore d’être palliées.

Pour faire face à la pandémie, le Gouvernement Tunisien a mis en place un dispositif de coordination intersectorielle aux niveaux central et régional.  Le cadre réglementaire de ce dispositif repose sur une ancienne loi régissant la gestion des catastrophes et crise (Loi n° 93-121 du 27 décembre 1993). Ce cadre a montré sa caducité et ses limites puisqu’il ne reconnait pas le rôle des communes dans la gestion de la crise et n’est, donc, pas en ligne avec le nouveau Code des Collectivités Locales. Cette situation a engendré des mécontentements massifs des communes et une exaspération des tensions entre les échelles locale, régionale et centrale.

Autre enjeu préoccupant qui a émergé avec cette pandémie est en lien avec la gestion des déchets des activités de soin à risque infectieux (DASRI) et des déchets liquides au niveau des eaux usées. Les risques liés à la manipulation des déchets dangereux (solides et liquides) demeurent élevés et importants en raison des capacités limitées du secteur de la santé et des agences non sanitaires en charge de la collecte et de traitement des déchets. Ce projet est une réponse spécifique à la crise COVID19 qui entend consolider l’expérience tunisienne en matière de gestion de crise et pallier aux principales lacunes particulièrement en lien avec les dispositifs de coordination et avec la thématique préoccupante de la gestion des déchets solides et liquides à fort potentiel de contamination.  

Objectifs Renforcer la préparation, la réponse et le relèvement de la crise sanitaire en lien avec l'impact environnemental du COVID19 sur la population.
Groupes cibles

- Ministère Santé et autres ministères et institutions publiques (centrales et régionales concernées)

- Gouvernorats 

- Communes

- Acteurs de la société civile - Secteur privé

Effets à moyen terme

O1 : La coordination et la réponse à COVID19 sont renforcées au niveau national, régional et local;

O2: La préparation, la réponse et le relèvement précoce COVID19 en lien avec l’impact environnemental sont renforcés;

O3 : La multiplication des effets et l’apprentissage sont promus d’une manière systématique. 

Résultats

Principaux résultats attendus:  

- Des structures de coordination au niveau central, régional et local sont appuyées et équipées ; 

- Les institutions en lien avec la gestion des déchets dangereux liquides et solides sont appuyées et équipées ;

- Des solutions novatrices pour atténuer l'impact environnemental COVID19 sont proposées et/ou renforcées ;

- La visibilité des résultats et impacts est assurée et les leçons apprises sont documentées et communiquées


Direction/office fédéral responsable DDC
Crédit Coopération au développement
Partenaire de projet Partenaire contractuel
Organisme des Nations Unies (ONU)
  • Programme des Nations Unies pour le développement


Coordination avec d'autres projets et acteurs Projets PNUD/ Plan national de riposte contre le COVID19/ Plan d’appui d’urgence aux 350 communes 
Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF    1’000’000 Budget suisse déjà attribué CHF    800’000 Budget y compris partenaires de projet CHF    2’140’000