L’Entité pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes – ONU Femmes

Quatre femmes travaillent sur un ordinateur portable dans une ambiance détendue.
Aux côtés d’ONU Femmes, la Suisse se mobilise au niveau international en faveur d’orientations politiques qui promeuvent l’autonomie et l’égalité des femmes sur le marché du travail. © ONU Femmes

ONU FEMMES est l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. L’égalité entre les femmes et les hommes est un droit fondamental et l’autonomisation des femmes stimule l’économie et la productivité. Malgré cela, les inégalités entre les sexes restent profondément ancrées dans toutes les sociétés. En 2010, la Suisse a fourni un important soutien à la création d’ONU Femmes et, depuis, participe activement à son fonctionnement.

L’égalité des sexes est un droit humain fondamental et investir dans l’égalité des sexes est indispensable pour la réduction de la pauvreté, une croissance économique inclusive et un développement durable. C’est dans ce domaine que l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) s’engage.

La Suisse s’est engagée pour que l’entité ONU Femmes édicte des normes internationales en faveur de l’égalité et de la promotion des femmes, mais aussi pour qu’elle soit opérationnelle dans les pays en développement.

Contexte

Malgré des avancées importantes sur le plan normatif, l’égalité des sexes est loin d'être acquise. Les femmes sont sous-représentées dans les processus décisionnels politiques et économiques. Elles n’ont pas toujours accès à un travail décent et font face à une ségrégation des emplois et à des écarts de rémunération entre les sexes. A l’échelle mondiale, une femme sur cinq est victime de violences et de discriminations.

Faits et chiffres sur l'égalité des sexes dans le contexte des objectifs du développement durable

Les objectifs d’ONU Femmes

Dans le cadre de son Plan stratégique 2018-2021, ONU Femmes contribue à quatre objectifs interdépendants et inter-reliés:

  • les femmes disposent, en matière de conduite et de participation au sein des systèmes de gouvernance, des mêmes droits et profitent dans la même mesure de leurs avantages ;
  • les femmes bénéficient d’un revenu sûr, d’un travail décent et de l’autonomie économique ;
  • toutes les femmes et filles vivent une vie exempte de toutes formes de violence ;
  • les femmes et les filles contribuent et ont une plus grande influence dans l’établissement de la paix et la résilience durables et profitent de l’égalité dans la prévention des catastrophes naturelles et dans l’action humanitaire.

Plan stratégique 2018-2021

Résultats obtenus

ONU Femmes a substantiellement contribué à améliorer le cadre normatif de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes. Dans le cadre de son plan stratégique 2014-2017, ONU Femmes a contribué, entre autres, aux résultats suivants:

Leadership et participation

Des lois ont été adoptées ou amendées afin de renforcer les droits des femmes dans plus de 60 pays, totalisant une population féminine de près de 1,6 milliard. En Côte d’Ivoire, par exemple, ONU Femmes a contribué à ce que la nouvelle constitution tienne compte des situations économiques et sociales spécifiques des femmes et des hommes.

Autonomisation économique

Neuf pays, totalisant une population féminine de plus de 168 millions, ont adopté des cadres politiques pour l’autonomisation économique des femmes avec le soutien d'ONU Femmes (entre autres Afrique du Sud, Bosnie-Herzégovine et Sri Lanka).

Éradication de la violence à l’égard des femmes et des filles

Avec le soutien d'ONU Femmes, 24 pays, totalisant une population féminine de plus de 1,05 milliard, ont renforcé leur législation pour combattre la violence à l’égard des femmes et des filles (entre autres République démocratique du Congo, Géorgie, Honduras, Serbie et Tunisie).

Action de la Suisse

Priorités de la Suisse

La Suisse a soutenu ONU Femmes depuis sa création. Renforcer l'égalité entre les sexes et les droits des femmes et des filles est l’un des sept objectifs stratégiques du Message sur la coopération internationale 2017-2020. La Stratégie Égalité des genres et Droits des femmes du DFAE met en évidence l’importance de l’égalité des sexes en tant que droit fondamental, qu’élément de promotion de la paix et de la sécurité et que contribution au développement durable. Le mandat d’ONU Femmes contribue à l’atteinte de ces objectifs stratégiques.

Les objectifs de la Suisse à l'égard d'ONU Femmes sont les suivants:

  • Les femmes ont une sécurité de revenu, un travail décent et une autonomie économique et jouissent d’une vie exempte de toutes formes de violence;
  • Les partenariats stratégiques entre ONU Femmes et les institutions financières internationales, telles que la Banque mondiale et les banques régionales de développement, sont consolidés;
  • Les résultats de développement sont durables et visibles grâce à une fonction d’évaluation professionnelle, une durabilité financière accrue et une parité hommes/femmes parmi le personnel;
  • La cohérence du système des Nations Unies est renforcée et les progrès sur les réformes sont assurés grâce à une collaboration plus étroite entre les agences pour mieux travailler ensemble.

Dans le cadre du suivi régulier des activités de conformité, la Suisse sera attentive à ce qu’ONU Femmes implémente strictement sa politique de tolérance zéro concernant le harcèlement et les abus sexuels.

Message sur la coopération internationale 2017-2020.

Stratégie Égalité des genres et Droits des femmes du DFAE

·          Contributions de la Suisse

La Suisse fournit une contribution de base à hauteur de 48 millions de francs suisses pour la période 2018-2020, soit un financement de 16 millions de francs par année. Au niveau des pays, la Suisse soutient également des projets concrets d’ONU femmes. Par exemple, la Suisse collabore avec ONU Femmes dans le cadre d’un projet dans le Caucase du Sud et participe aux trois objectifs suivants:

  • améliorer l’accès des femmes au marché du travail;
  • adapter les bases légales au besoin, afin que les femmes puissent participer à l’économie avec les mêmes droits;
  • renforcer les gouvernements et les services publics, de sorte que leurs programmes dans le domaine de l’égalité des sexes puissent être mis en œuvre.

En tant qu’État membre et donateur stratégique, la Suisse joue un rôle actif dans le suivi et l’évaluation de la redevabilité opérationnelle et financière d’ONU femmes à travers de sa participation au Conseil d’administration de l’organisation. La Suisse maintient un dialogue politique régulier avec ONU femmes à différents niveaux du management. 

L'engagement de la Suisse auprès d’ONU Femmes contribue à long terme à la stabilité des sociétés et à la sécurité au niveau international. Comme la Suisse est un pays fortement intégré dans l’économie mondialisée, sa sécurité et sa prospérité dépendent de cette stabilité. ONU Femmes constitue un important partenaire multilatéral de la Suisse en termes de responsabilité internationale et d’objectifs dans le domaine de l’égalité des sexes. Grâce à sa participation au sein de cette organisation, la Suisse a l’opportunité d’y présenter les approches et les objectifs de la stratégie Égalité des genres et Droits des femmes du DFAE et peut intervenir au niveau mondial pour renforcer les lois en faveur de l’égalité des sexes.