Accès durable à des services énergétiques abordables et respectueux du climat (Energising Development)

Projet terminé
Trois enfants assis sur le sol font leurs devoirs.
Un éclairage de meilleure qualité permet aux enfants de faire leurs devoirs plus facilement. © José Luis Munguía © José Luis Munguía

Environ 18% de la population mondiale n'a pas accès à l'énergie moderne, bien que celle-ci soit indispensable pour promouvoir le développement durable et réduire la pauvreté. La DDC soutient le projet «Energising Development» (EnDev), qui entend permettre à quelque 15 millions de personnes vivant dans des pays en développement d'accéder durablement à des sources d'énergie modernes d'ici à 2018.

Pays/région Thème Période Budget
Monde entier
Changement climatique & environnement
Emploi & développement économique
Protection de la biosphère
Création d'emplois
01.11.2012 - 31.12.2017
CHF 9'000'000

Les habitants de pays en développement qui peuvent accéder à des sources d'énergie modernes et respectueuses du climat voient leur qualité de vie améliorée de multiples manières. Grâce à des systèmes de cuisson efficaces, les femmes et les filles – à qui les tâches domestiques sont souvent dévolues – ne sont par exemple plus obligées d'aller chercher autant de bois qu'auparavant. L'air et l'éclairage dans les maisons sont en outre de meilleure qualité, ce qui diminue les risques pour la santé et facilite l'apprentissage des enfants lorsqu'ils font leurs devoirs. Grâce à un approvisionnement efficace en énergie, il est aussi possible d'augmenter la productivité et la qualité des services, notamment dans les domaines de la santé et de la formation.

Néanmoins, 1,3 milliard de personnes dans le monde, soit 18% environ de la population mondiale, ne disposent toujours pas d'électricité et 2,6 milliards de personnes n'ont pas accès à des sources d'énergie modernes pour cuisiner et se chauffer. Plus de 95% de ces personnes vivent en Afrique subsaharienne et en Asie, dont 84% dans des zones rurales. La DDC soutient le projet «Energising Development» (EnDev), fruit d'un partenariat entre six pays. EnDev entend permettre à quelque 15 millions de personnes vivant dans des pays en développement d'accéder durablement à des sources d'énergie modernes d'ici à 2018. Dans le cadre de ce projet, des activités sont mises en œuvre dans plus d'une vingtaine de pays à bas ou à moyens revenus en Asie, en Afrique et en Amérique latine. Depuis le lancement du projet en 2005, 13,9 millions de personnes ont ainsi pu accéder à l'énergie moderne. L'objectif des 15 millions de personnes ayant ainsi presque été atteint, des discussions sont en cours pour prolonger le financement et revoir les objectifs à la hausse.

Créer des marchés de l'énergie au niveau local

EnDev encourage les mesures visant à fournir de l'énergie pour les besoins domestiques, notamment en matière d'information et de communication (téléphones et ordinateurs p. ex.) ainsi que pour les équipements destinés à la cuisson et au chauffage. Des services énergétiques sont également mis à la disposition des infrastructures publiques, comme les écoles, les hôpitaux et les centres communautaires, ainsi que des petites et moyennes entreprises. Ce faisant, EnDev privilégie les services énergétiques fiables, abordables, écologiques et acceptables socialement.

Le processus de sélection des mesures et des projets soutenus par EnDev conjugue concurrence et analyse des besoins. Le principal critère de sélection est la durabilité des mesures. Autre élément important: l'implication et la prise de responsabilités de la population locale. L'objectif est de mettre en place des marchés de l'énergie qui offrent aux ménages des services énergétiques abordables. Ainsi, il ne s'agit pas seulement de leur fournir de l'énergie; les ménages doivent aussi apprendre à évaluer leurs propres besoins, pour ensuite acheter sur le long terme les services qui leur conviennent à des prix équitables. Grâce à cette approche basée sur la concurrence et l'économie de marché, EnDev peut étendre rapidement à d'autres régions ou pays les activités qui portent leurs fruits et répartir les fonds disponibles de manière flexible, en fonction de la performance et du succès des différentes mesures mises en œuvre.

Une contribution importante pour réaliser les objectifs globaux en matière d'énergie

Dans le cadre d'un projet pilote, EnDev a, par exemple, construit des centrales hydrauliques dans des villages de la région de Sidama dans le sud de l'Ethiopie. En collaboration avec le gouvernement local, EnDev a coordonné la construction des centrales hydrauliques et des réseaux électriques, tout en formant des mécaniciens et des techniciens sur place. Les communautés locales ont géré le système de façon autonome, attiré de nouveaux clients, établi les règlements et fixé les prix de l'électricité. Un marché de l'électricité durable et accessible à tous les ménages a ainsi été mis en place. Se fondant sur le succès de ce projet pilote, le gouvernement régional de Sidama étendra le concept à d'autres localités.

Grâce au soutien d'EnDev, la DDC contribue largement à la réalisation des objectifs de l'initiative onusienne «Energie durable pour tous» (SE4All), lancée en 2011 par le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. L'initiative SE4All entend placer l'énergie au cœur de l'agenda de développement mondial. Trois objectifs interdépendants doivent être atteints d'ici à 2030: assurer un accès universel aux services énergétiques modernes, doubler le rendement énergétique et doubler la proportion d'énergies renouvelables dans les sources d'énergie utilisées.