Haiti

Switzerland's activities in Haiti are focused on local governance, agriculture and food security, as well as employment and economic development. The aim is to contribute to a more just society and improve the living conditions of impoverished communities.

Map of Haiti
© FDFA

Haiti is the poorest country in Latin America, with around 60% of the population living below the national poverty line (USD 2.41 per day, 2012). Almost a quarter of the population is affected by food shortages or suffers from hunger. The country is frequently struck by natural disasters such as earthquakes, hurricanes and droughts. A major earthquake claimed 230,000 lives in 2010 and in 2016 Hurricane Matthew left a trail of devastation in the south of the country. Haiti has therefore depended again and again on emergency aid and humanitarian assistance for reconstruction efforts. In addition, longer-term development aid plays a central role in poverty reduction and in the promotion of sustainable economic and social development.

Local governance and good governance

Switzerland is assisting Haiti's government and local communes in improving basic services in rural areas, through infrastructure and  training. It is thereby supporting the Haitian government's decentralisation policy. For example, Switzerland is further extending drinking water and sanitation services in cooperation with local communities. This improves women's and children's health in particular and prevents the spread of epidemics such as cholera.  Switzerland is also working to ensure that women and disadvantaged groups are involved in decision-making and local planning processes.

Between 2014 and 2017, over 25,000 people gained access to clean drinking water. Thirty commune committees, made up of 45% of women on average, have been operating and maintaining these systems since then.

Switzerland is also assisting communes in carrying out risk assessments and implementing protective measures against natural hazards. This includes, for example, the reconstruction of disaster-proof housing and community emergency shelters. Switzerland also trains professionals to improve their practical skills and raise public awareness of basic earthquake- and hurricane-proof construction techniques. Twelve schools were built and over 1,000 bricklayers trained between 2014 and 2017.

Advocacy and good governance

Disaster risk reduction, emergency relief, reconstruction and protection

Agriculture and food security

Switzerland provides support for smallholder farmers to enable them to plant new varieties, increase their crop yields and better store and market their produce. This not only improves food security among rural families, but also benefits all Haitians, who are able to buy affordable, locally grown food.

In cooperation with Canada, Switzerland supported the establishment of an agricultural credit system in all ten of the country's departments, which benefited over 14,500 farmers (28% of whom were women) between 2014 and 2017. Thanks to promoting microfinance institutions, the volume of agricultural loans rose by 30% nationwide.

To ensure that the progress achieved to date is sustained, Switzerland also provides farmers with support that is specifically targeted at increasing their resilience to natural hazards. Switzerland is also helping to reinforce the capacity of the state to cope with natural disasters and provides targeted emergency and food aid where needed.

Agriculture and food security

Employment and economic development

Switzerland supports vocational education and training in Haiti, in particular in the construction sector, which is growing rapidly and plays an important role in poverty reduction. Switzerland works to ensure that people working in small businesses have access to high-quality vocational schools and can take advantage of opportunities for further training. In this context, Switzerland builds on the strengths of the Swiss vocational education and training system and its experience in the earthquake-proof reconstruction of homes and schools.

Basic education and vocational skills development

Private sector development and financial services

History of cooperation

While numerous Swiss aid agencies and charitable organisations have been active in Haiti since the 1950s, the Swiss Confederation began to provide assistance to the country in the late 1990s. Following the devastating earthquake in 2010 and Hurricane Matthew in 2016, Switzerland stepped up its humanitarian efforts. Since then it has supported reconstruction efforts and the strengthening of disaster risk reduction. Since 2013, Switzerland has also been involved in longer-term development programmes in Haiti to help bring about a lasting improvement in living conditions, poverty reduction and the strengthening of local governments. In accordance with Switzerland's cooperation strategy for the 2018–21 period, particular emphasis is placed on the links between humanitarian aid and development cooperation.

Current projects

Object 1 – 11 of 11

  • 1

A toolbox for sustainable sefl-reliance

Workers learn how to build stable houses in cyclone-affected Southwestern Haiti.

06.09.2017 - 30.06.2021

Haiti has been repeatedly devastated by earthquakes and hurricanes in recent years. SDC engineers are now working with those affected to build more stable houses from local materials. Five hundred new homes are to be built by 2021.

Country/region Period Budget
Haiti

06.09.2017 - 30.06.2021


CHF 3'423'500



Programme de Renforcement de la Gestion Locale de l’Eau Potable et l’Assainissement - REGLEAU

01.04.2018 - 31.12.2029

Aujourd’hui, seuls 58% des Haïtiens ont accès à l’eau potable et moins de 30% d’entre eux bénéficient de services de base d’assainissement. En cause, le manque de gouvernance et de capacité d’autofinancement du secteur. La DCC entend renforcer les capacités de gestion des municipalités et de la Direction Nationale d’Eau Potable et d’Assainissement (DINEPA) grâce à une meilleure maîtrise d’ouvrage au niveau des Collectivités Territoriales.


Programme d’Appui pour une Gouvernance Décentralisée en Haïti (PAGODE)

01.02.2018 - 31.12.2021

La constitution de 1987 reconnait un Etat décentralisé et a prévu toute une architecture institutionnelle à cet effet, au cœur de laquelle se trouvent 146 communes et leurs sections communales. Sur cette base à partir des années 1990, les organisations d’aide au développement et les partenaires techniques et financiers ont développé des programmes visant le renforcement des autorités de proximité. Ces interventions ont certes promu le professionnalisme et l’exigence de planification, mais elles posent toutes le problème de la pérennité faute d’un financement endogène et  d’un ancrage dans les communautés.

Le Programme d’appui à la Gouvernance Décentralisée (PAGODE) propose une approche centrée sur la gouvernance locale, dans laquelle la participation est au cœur de la démarche. Les acteurs nationaux – société civile, pouvoirs locaux - sont au centre de toutes les actions : choix des actions et des priorités, responsabilité dans la mise en œuvre (participation, contribution fiscale), reddition de comptes. La redevabilité constitue ainsi le pilier des actions et projets. Les organisations de base et de la société civile, les organisations de femmes, le secteur privé, se constituent ainsi en véritables partenaires et vigiles des municipalités et des associations de maires. Le développement local repose ainsi sur l’appropriation des actions et des investissements, gage de leur pérennité.

Le PAGODE se construit à partir des expériences antérieures de dynamiques de gouvernance locales développées dans le cadre de programmes de préservation de l’environnement ou d’accès aux services de base. Ces expériences ont été confortées avec des missions exploratoires, des études et petites actions à travers lesquelles la DDC a établi des partenariats et entablé une collaboration avec des autorités municipales et les associations citoyennes de ces communes, collaboration qui s’est prolongée par un soutien au rétablissement à des communes touchées par l’ouragan Matthew. Le PAGODE permettra de développer cette approche avec d’autres municipalités avec des visées de passage à échelle via la collaboration avec les associations régionales et nationale de mairies. Cette approche correspond au domaine 1 de la stratégie de coopération 2014-2017, aux réflexions préliminaires sur la stratégie 2018-2021 ainsi qu’aux lois et programmes nationaux en matière de décentralisation.

La DDC s’engagera dans le domaine pour une durée de 12 ans (2018-2029). Une contribution de 24 millions CHF sera allouée au programme. Au moins 30 communes seront directement touchées par le programme et les 146 municipalités indirectement via les associations de mairies.


Programme d’appui à une gouvernance agricole inclusive en Haïti (PAGAI)

01.01.2018 - 31.12.2029

Le programme PAGAI vise à améliorer l’accès de 55’000 exploitations familiales haïtiennes à un cadre politique et des services agricoles appropriés. Pour y arriver, le programme va accompagner les organisations des producteurs ruraux (organisations paysannes), qui seront renforcées dans leur gouvernance interne, dans leur rôle de concertation/négociation de services et dans leur capacité de défendre les intérêts et plaider pour les paysannes et paysans d’Haïti.


Programme de renforcement du « Système de qualification et d’accès des professionnels au travail » (SQUAT)

01.08.2017 - 30.04.2030

Le programme SQUAT vise à améliorer l’accès de 30'000 artisans, maitres et apprentis, aux compétences de qualité et requises par les marchés, grâce auxquelles ils augmentent leurs revenus. Pour y arriver, le programme envisage d’accompagner des structures artisanales et des centres de formation à développer un système de formation en alternance et de perfectionnement. Il prévoit de renforcer l’Etat à mettre en place des dispositifs inclusifs et pérennes de la formation professionnelle.


Renforcement de la gouvernance locale de l’eau et de l’assainissement (REGLEAU)

01.10.2016 - 30.11.2022

Le programme REGLEAU vise l’amélioration des conditions de vie des populations grâce à l’augmentation de la disponibilité et l’amélioration de la qualité des services d’eau potable et d’assainissement. L’expérience et l’expertise reconnue de la Suisse en matière de gouvernance locale de l’eau permettront d’accompagner les acteurs du secteur de l’eau dans six communes du département du Sud-Est pour permettre une gouvernance locale de ces services, tout en contribuant à l’amélioration des conditions-cadres au niveau régional et national. 


Renforcement d’IDEA phase Unique (RIDEAU)

01.08.2016 - 31.12.2018

Le programme d’IDEA en Haïti vise le renforcement des institutions (p. ex. Parlement) et des acteurs politiques (p. ex. partis), piliers institutionnels de  l’état de droit. Ce faisant IDEA contribue à bâtir une gouvernance nationale respectueuse de la participation citoyenne et paritaire entre les femmes et les hommes. La DDC apporte une contribution générale à IDEA avec un suivi particulier sur la participation politiques des femmes et sur les pratiques de reddition des comptes. 


Programme d’appui à une gouvernance agricole inclusive en Haiti (PAGAI) - Phase 1

01.07.2016 - 31.07.2022

Le PAGAI vise l’amélioration de la sécurité alimentaire et du revenu des exploitations agricoles à travers un meilleur accès des producteurs-trices à des services, des innovations susceptibles d’augmenter la performance et la rentabilité économique de l’agriculture familiale en Haïti. L’expérience et l’expertise reconnues de la Suisse dans le renforcement des petites exploitations agricoles permettra l’accompagnement de 10'000 exploitants-tes agricoles et de 30 organisations paysannes dans le Sud d’Haïti afin qu’ils puissent mieux se structurer, jouer des fonctions économiques plus importantes dans les filières agricoles et mieux intégrer les espaces de prise de décision.


Planned project

Programme d’appui à la production agricole en HaïtiPAPAH

01.07.2014 - 31.12.2025

En Haïti, 60% de la population rurale (25% de femmes) dépendent directement de l’agriculture dont la productivité est faible notamment en raison de l’absence de services techniques et financiers. Ce programme, via des contributions à des projets existants et des collaborations avec des partenaires stratégiques, vise à améliorer la production agricole, les revenus et la sécurité alimentaire des petits producteurs/-trices par le développement des services financiers et agricoles et un ciblage spécifique des groupes vulnérables.


Programme d’appui à la production agricole en Haiti

01.07.2014 - 30.06.2019

Le développement et le renforcement des services financiers et de conseils agricoles ainsi qu’un ciblage des groupes vulnérables en milieu rural contribueront – à travers de plus grands investissements dans l’agriculture - à une productivité et à une qualité accrue dans les filières concernées, à des revenus plus importants, à une sécurité alimentaire améliorée, à une vulnérabilité réduite et à une meilleure protection sociale des petit-e-s producteurs-trices et des personnes les plus défavorisées.


Haïti : Programme de préservation et de valorisation de la biodiversité (PVB)

01.04.2013 - 30.11.2019

Dans le Massif de la Selle – situé au sud-est d’Haïti – se trouve une des dernières forêts natives du pays. Malgré son statut d’Air protégée, la préservation de la Forêt des pins est menacée par l’instalation autour et dans celle-ci de population à la recherche de revenus. Ainsi, le projet vise à renforcer l’Agence Nationale des Aires protégée du Ministère de l’Environnment dans ses efforts de prise en charge de la gestion participative de l’Aire protégée en incluant les acteurs locaux et en soutenant la population locale dans la création de revenus alternatifs.

Object 1 – 11 of 11

  • 1