Programme d’appui au système de santé du Sud Kivu (PASS Sud-Kivu)


L’appui suisse dans le domaine de la santé vise l’amélioration de la qualité et l’accessibilité des soins de santé primaires et secondaires de 1.5 millions de bénéficiaires (prioritairement des mères, enfants et jeunes) dans 8 zones de santé du Sud-Kivu. Ce soutien comprend aussi une meilleure préparation et réponse aux épidémies et vient en appui à la politique sanitaire de la République Démocratique du Congo au niveau décentralisé.

Land/Region Thema Periode Budget
Demokratische Republik Kongo
Gesundheit
Stärkung der Gesundheitssysteme
Medizinische Dienstleistungen
Primäre Gesundheitsversorgung
Reproduktive Gesundheit & Rechte
01.01.2018 - 31.12.2020
CHF 8'500'000
Hintergrund Malgré une meilleure fréquentation des structures de santé, la mortalité infantile et maternelle en RDC reste l’une des plus élevée au monde. En effet le système de santé congolais se heurte à des défis structurels majeurs : processus de décentralisation initié mais pas finalisé, assurances ou « mutuelles » de santé au stade embryonnaire, rémunération du personnel retardée, absence de capacités de gestion et circuit d’approvisionnement en médicaments peu fiable. L’engagement suisse vise ainsi un soutien systémique avec une approche ascendante.
Ziele Ce programme a pour objectif global de contribuer à l’amélioration de l'état de santé de la population du Sud Kivu. En assurant des services de qualité (en particuliers santé sexuelle et procréative, santé maternelle et infantile, santé des jeunes et adolescents) et des services accessibles financièrement et équitablement aux populations les plus vulnérables grâce à des mécanismes de mutualisation, cet appui de la Suisse vise à faire avancer le Sud Kivu vers une couverture sanitaire universelle.
Zielgruppen Les habitants et migrants des 8 zones de santé (ZS) d’Uvira, Ruzizi, Nyantende, Nyangezi, Kaziba, Minova, Mubumbano, Mwana qui fréquentent les 8 hôpitaux et 123 centres de santé appuyés par le programme, soit une population estimée à 1.5 millions (avec un accent sur les mères, enfants et jeunes).
Mittelfristige Wirkungen
  • L’offre de soins est améliorée dans les 8 zones de santé appuyées ;
  • L’accès financier aux soins des populations concernées est amélioré ;
  • La bonne gouvernance et le leadership intégré sont développés à tous les niveaux du système de santé ;
  • La gestion des infrastructures, médicaments, équipements et information sanitaire est rationalisée ;
  • La résilience des structures de santé, des individus et des communautés s’améliore grâce à l’augmentation des activités de recherche et le renforcement de la gestion des alertes.
Resultate

Erwartete Resultate:  

  • Les soins primaires et secondaires sont assurés selon les normes;
  • Les mutuelles de santé accroissent l’accessibilité financière aux soins de 2 à 10%, y compris pour les indigents ;
  • La capacité du système à tous les niveaux est améliorée à travers un appui institutionnel (dont l’assistance technique) conséquent pour une meilleure gestion, coordination et régulation du secteur ;
  • Les mesures de prévention et de dépistage du VIH et accidents dans les sites miniers du Sud-Kivu sont améliorées ;
  • La surveillance épidémiologique, la prévention des maladies évitables et la gestion des catastrophes sont appuyées.


Resultate von früheren Phasen:  

  • Réduction entre 2011 et 2016 les taux de mortalité maternelle (de 8.7‰ à 7.3‰) et infantile (de 5.8% à 2.2%) ;
  • Construction/réhabilitation de 10 structures de soins ;
  • Approvisionnement de 100 structures en médicaments de qualité et autres équipements ;
  • Prise en charge de 4'500 patients indigents dont 60% de femmes ;
  • Renforcement des organes décentralisés de coordination et gestion du secteur santé ;
  • Formation des prestataires médicaux ;
  • La gestion pilote des mutuelles de santé avec le système Insurance Management Information System (IMIS).


Verantwortliche Direktion/Bundesamt DEZA
Kreditbereich Entwicklungszusammenarbeit
Projektpartner Vertragspartner
Ausländische staatliche Institution
  • Andere internationale oder ausländische NGO Norden
  • SDC Field Office
  • Sub-National State SouthEast


Koordination mit anderen Projekten und Akteuren
  • Programme santé Rwanda (7F-08660.02), programme nutrition Grands Lacs (7F-08503.02), programme psychosocial (7F-07581.02) et programme humanitaire (7F-09345);
  • Coordination avec les partenaires étatiques et non-étatiques au Sud Kivu ;
  • Participation aux mécanismes de coordination provinciale et nationale
Budget Laufende Phase Schweizer Beitrag CHF   8'500'000 Bereits ausgegebenes Schweizer Budget CHF   3'528'412
Projektphasen Phase 4 01.01.2018 - 31.12.2020   (Laufende Phase) Phase 3 01.02.2015 - 31.12.2019   (Laufende Phase) Phase 2 01.09.2010 - 31.01.2015   (Completed)