Tchad : Oxfam Assist. pers. déplacées RCA

Progetto concluso

Par son appui financier au projet multisectoriel d’Oxfam, la DDC souhaite contribuer aux besoins humanitaires des personnes déplacées de RCA et des communautés hôtes, grâce à un accès amélioré aux moyens d’existence et aux opportunités économiques, à des services en eau, hygiène et assainissement de base et aux abris, et ainsi participer à la prévention des risques d’insécurité alimentaire, de propagation des maladies diarrhéiques et de conflits intercommunautaires dans le sud du Tchad.

Paese/Regione Tema Periodo Budget
Ciad
Assistenza umanitaria & RRC
Acqua
Assistenza materiale
Acqua potabile e strutture igieniche elementari (WASH) (til 2016)
31.03.2015 - 30.03.2016
CHF 500'000
Contesto

La crise politique et la dégradation de la situation sécuritaire en RCA en décembre 2013 a provoqué d’importants mouvements de populations vers le Tchad. Dans le sud du pays, réfugiés et retournés se sont installés, vivent encore aujourd’hui dans des conditions de grande vulnérabilité, leurs besoins essentiels n’étant toujours pas couverts. L’assistance humanitaire durant 2014 s’est focalisée principalement sur les camps ou sites de transit délaissant les populations des villages hôtes des districts de Barh Sara (région du Mandoul) et du Nya Pende (région du Logone Oriental). Dans ces districts, la population hôte, déjà hautement vulnéra-ble (54% de la population est pauvre et très pauvre), a été fortement affectée par l’arrivée de 12,785 retournés et 4,499 réfugiés. L’installation des déplacés exerce une pression importante sur les moyens de subsistance et les ressources naturelles (stocks alimentaires, marché du travail) et sur les infrastructures (points d’eau). Cette situation comporte des risques élevés en matière d’exposition aux maladies hydriques (diarrhées, paludisme) mais également d’exacerbation des conflits intercommu-nautaires. Dans les 17 villages ciblés par le projet, Oxfam distribue depuis août 2014 des rations alimentaires à tous les retournés et aux hôtes vulnérables en partenariat avec le PAM.

Obiettivi

Prévenir les risques d’insécurité alimentaire, de propagation des maladies diarrhéiques et de conflits intercommunautaires dans le Sud du Tchad, région sévèrement affectée par la crise en RCA.

Gruppi target

Le programme couvrira la totalité des retournés situés dans les 17 villages hôtes ciblés du district de Bahr Sara et du sous-district de Yamodo (Nya Pendé), à savoir 11'800 personnes, et les ménages hôtes pauvres et très pauvres qui représentent entre 50 et 70% de la population hôte totale, à savoir 16'000 personnes.

Effetti a medio termine

Les besoins humanitaires des personnes déplacées de RCA et des communautés hôtes, grâce à un accès amélioré aux moyens d’existence et aux opportunités économiques, à des services en eau, hygiène et assainissement de base et aux abris, sont couverts.

Risultati

Risultati principali attesi:  

  • Les femmes et les hommes déplacés et membres des communautés hôtes ont accès à l’eau en quantité et qualité adéquates, et améliorent leurs pratiques d’hygiène et d’assainissement.
  • Les ménages vulnérables déplacés et hôtes ont accès à des abris adéquats leur apportant la sécurité.
  • Les moyens d’existence des populations déplacées et hôtes sont réhabilités et renforcés.


Direzione/Ufficio responsabile DSC
Credito Aiuto umanitario
Partner del progetto Partner contrattuale
ONG internazionale o straniera
  • Other international or foreign NGO North


Budget Fase in corso Budget Svizzera CHF   500'000 Budget svizzero attualmente già speso CHF   500'000 Progetto totale dalla prima fase Budget inclusi partner del progetto CHF  500'000
Fasi del progetto

Fase 1 31.03.2015 - 30.03.2016   (Completed)