En Uruguay, le conseiller fédéral Didier Burkhalter convient d'un développement des relations avec la «Suisse de l'Amérique du Sud»

Communiqué de presse, 27.05.2016

A Montevideo, capitale de l'Uruguay, le conseiller fédéral Didier Burkhalter s'est entretenu avec le ministre des affaires étrangères Rodolfo Nin Novoa sur de nouveaux dossiers de la coopération bilatérale. Les deux ministres ont signé un accord instaurant des contacts diplomatiques réguliers à haut niveau. Les deux Etats entretiennent une bonne coopération qui repose sur une proximité historique.

Au milieu du XIXe siècle, de nombreux immigrants suisses se sont établis en Uruguay et ont apporté leur contribution au développement économique du pays, en particulier dans le domaine agraire. Aujourd'hui, quelque 50'000 ressortissants uruguayens, soit environ deux pour cent de la population, ont des racines suisses. En raison de sa taille, de son niveau de vie et de sa stabilité politique, l'Uruguay est qualifié aujourd'hui encore de «Suisse de l'Amérique du Sud».

Cette proximité particulière malgré l'éloignement géographique a été abordée par le conseiller fédéral Didier Burkhalter et son homologue uruguayen Rodolfo Nin Novoa à Montevideo. A l'occasion de cette visite de travail, qui est la première effectuée par un membre du Conseil fédéral en Uruguay, les échanges ont également porté sur le développement de la coopération entre les deux Etats. L'Uruguay collabore étroitement avec la Suisse au sein du Conseil des droits de l’homme notamment; ce pays est également un partenaire animé des mêmes intentions qu'elle concernant la réforme de l'ONU (l'Uruguay est actuellement membre du Conseil de sécurité) ou les questions environnementales. La collaboration au niveau multilatéral est amenée à s'approfondir encore. Le conseiller fédéral Didier Burkhalter et le ministre des affaires étrangères Rodolfo Nin Novoa ont signé un protocole d'entente qui fixe des contacts diplomatiques réguliers à haut niveau entre les deux Etats. Les deux ministres se sont entretenus au sujet de l'initiative de la Suisse qui prévoit une collaboration plus étroite entre le Conseil des droits de l'homme et le Conseil de sécurité des Nations Unies. Ils ont abordé les nouveaux domaines de coopération bilatérale envisageables, notamment la promotion de la paix, et ont profité de cette rencontre pour échanger sur des thèmes tels que la migration, la formation professionnelle et les conséquences du changement climatique.

Collaboration en matière de prévention et de gestion des catastrophes naturelles

La collaboration en matière de prévention et de gestion des catastrophes naturelles constituait déjà un thème de discussion dans la matinée, à l'occasion de la visite du conseiller fédéral Burkhalter à Nueva Helvecia. Comme d'autres régions d'Uruguay, cette ville a été éprouvée par les violentes intempéries d'avril 2016. A Nueva Helvecia, où vivent de nombreux descendants d'immigrants suisses, le conseiller fédéral Burkhalter a inauguré un bâtiment destiné à abriter les habitants en cas de catastrophes naturelles. Au lendemain des intempéries, l'Aide humanitaire et les cantons de Fribourg et du Tessin ainsi que la commune tessinoise de Quinto, partenaires de Nueva Helvecia, ont soutenu financièrement les travaux de reconstruction.


Informations complémentaires

Relations bilatérales Suisse – Uruguay


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères