Administration fédérale admin.ch
Département fédéral des affaires étrangères DFAE
Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR
Consultez les informations spécifiques sur les différents pays sur les pages de nos bureaux locaux de contribution:
 
Recherche:


Roumanie – pays partenaire de la contribution de la Suisse à l’élargissement


Site Internet local sur la contribution à l’élargissement: www.swiss-contribution.admin.ch/romania

Des projets à hauteur de 181 millions de francs suisse seront autorisés d’ici à 2014 dans le but de réduire les inégalités économiques et sociales.

La réalisation des projets sera accompagnée à Bucarest par un bureau pour la réalisation de la contribution suisse à l'élargissement qui sera en contact étroit avec le service national de coordination (NCU) au Ministère des Finances Publiques.

 

 


Résulats des projets

Favoriser la croissance économique et améliorer les conditions de travail

Un jeune coupe les cheveux d’un autre jeune.
Approche concrète des métiers: des élèves du programme JOBS à une séance d’information organisée à Braşov © DDC
  • L’orientation professionnelle, une question qui concerne aussi bien les élèves que les entreprises
    Le projet «Job Orientation Training in Businesses and Schools (JOBS)» fait la jonction entre deux univers: le milieu scolaire et le marché de l’emploi. En participant à des modules spéciaux, 450 écoliers et apprentis peuvent développer une meilleure connaissance de leurs capacités et du monde du travail. De plus, 90 enseignants ont suivi une formation spécifique pour pouvoir dispenser ces modules à d’autres écoliers et apprentis.
    Description du projet 

  • Recherche: 42 doctorants et post-doctorants effectuent un séjour de recherche de durée limitée dans une université suisse grâce au programme de bourse Sciex-NMS.ch (Scientific Exchange Programme between the New Member States and Switzerland). 26 partenariats de recherche ont vu le jour dans le cadre du fonds de recherche pour les projets conjoints de la Roumanie et de la Suisse.
    Description du projet 


Accroître la sécurité sociale

143
La Rega contribue avec sa précieuse expérience à l’amélioration des services de secours en Roumanie. © DDC
  • Amélioration des services de secours: Dans le cadre de ce projet, 28 pilotes sont venus s’entraîner en Suisse dans un FFS (Full Flight Simulator). Le partenaire suisse de ce projet est l’organisation de secours Rega .

  • Intégration des Roms: Divers projets visent à améliorer les conditions de vie, la santé et le niveau de formation des Roms et d’autres groupes  marginaux. A l’heure actuelle, 466 enfants participent à des projets de formation.


Accroître la sécurité publique 

143
Ce cours organisé dans le centre de formation de la police à Slatina (Roumanie) permet aux policiers d’acquérir des connaissances de la langue et de la culture des Roms.© DDC
  • Lutte contre la corruption et le crime organisé: 608 juges et 291 procureurs ont suivi une formation sur l’application des nouvelles lois pénales. Un spot publicitaire sur la prévention de la corruption a été tourné. Plus de 50 procureurs, officiers de police et spécialistes ont été formés dans le domaine de la confiscation des biens volés.

  • Application de l’Acquis de Schengen: Des forces de l’ordre (p. ex. les douaniers) et la population sont informées des principaux droits et obligations liés à l’accord de Schengen. Plus de 100 agents de l’Etat ont été formés pour améliorer la lutte contre l’immigration illégale (techniques d’entretien, détection de documents falsifiés). Un système de reconnaissance automatique des empreintes digitales a été installé, ce qui permet l’échange de données avec les autres Etats membres de l’UE.

  • Prévention et sécurité: Afin d’améliorer la sécurité et la visibilité de la police roumaine dans les zones rurales, les stations de police de 69 villages ont été équipées de 60 véhicules et d’instruments de travail modernes (150 ordinateurs et des imprimantes, p. ex.). Des policiers ont suivi des cours pour acquérir des connaissances du romani, la langue des Roms. Trois ateliers ont été organisés dans le cadre d’un projet qui promeut l’exécution d’heures de travail d’intérêt général comme forme de sanction alternative. 293 délinquants ont déjà réalisé des heures de travail d’intérêt général.

Dernière actualisation: 28.03.2014

Accord-Cadre avec la Roumanie

L’accord principal règle pour l’essentiel les objectifs de la contribution, son ampleur, la nature et l’utilisation de l’aide ainsi que les principales dispositions de mise en œuvre de la contribution, détaillée plus avant dans les annexes.
[en] (55 KB)

L’annexe 1 de l’accord-cadre porte sur les principes de la coopération, décrit les principales lignes directrices concernant la stratégie de mise en œuvre et détermine les priorités thématiques.
[en] (55 KB)

L’annexe 2 règle les procédures détaillées pour le programme global et définit les responsabilités eu égard au contrôle (monitoring), à l’établissement des rapports et au pilotage, à la vérification des livres (audits) ainsi qu’aux évaluations.
[en] (55 KB)

L’annexe 3 fixe les procédures relatives au déroulement des projets et des programmes. Elle décrit en détail les procédures afférentes au dépôt des projets, à leur approbation, à leur réalisation, au versement des fonds, au controlling et aux audits; on y trouve également le détail des responsabilités.
[en] (55 KB)

L’annexe 4 prévoit les procédures et les responsabilités pour la mise en œuvre des fonds thématiques. On a recours aux fonds thématiques lorsque, dans un domaine donné, de nombreux projets de moindre ampleur sont réalisés. Les domaines concernés sont: la sécurité, la santé, le soutien de la société civile, l’intégration des minorités, la formation, les bourses et les partenariats.
[en] (55 KB)

L’annexe 5, enfin, détaille les procédures et les responsabilités pour les instruments de financement spéciaux, à savoir le fonds d’assistance technique et le fonds dit de préparation de projet.
[en] (55 KB)


Chiffres indicatifs les plus importants sur la Roumanie

Chiffres 2013

Chiffres sur la contribution à l’élargissement:
Contribution de la Suisse: 181 mio. CHF (2009 – 2014)
Fonds de l'UE: 17,9 mrd. Euro (2007–2013)
Informations générales sur le pays:
Population: 20,0 mio.
Superficie: 238 391 km
Taux de croissance (% du PIB): 3.5%
Exportations suisses vers la Roumanie: 792,6 mio. CHF
Importations suisses en provenance de Roumanie: 559,1 mio. CHF
Pouvoir d'achat par rapport à la moyenne de l'UE:

49%

Taux de chômage: 7.3%

Source: Eurostat, statistiques suisses du commerce extérieur (avril 2014)


Contacts

Service national de coordination / National Coordination Unit (NCU)

www.swiss-contribution.ro


Chef: Cosmina Manolescu

Ministry of Public Finance
Apolodor 17, Street
District 5, Bucharest
Romania

Téléphone: +40 21 319 98 58
Fax: +40 21 319 98 58
Mail: cosmina.manolescu@mfinante.ro

Bureau pour la réalisation de la contribution suisse à l'élargissement

www.swiss-contribution.admin.ch/romania

Chef: Thomas Stauffer

Embassy of Switzerland
Swiss Contribution Office
Str. Grigore Alexandrescu 16-20
010626 Bucharest
Romania

Téléphone: +40 21 206 16 80
Fax: 40 (0)21 206 16 20
Mail: bukarest@eda.admin.ch



Ambassade de Suisse en Roumanie

Informations complémentaires et documentation

Documents
  • Roumanie - Feuille d'information: "les principaux domaines d'activités"
    télécharger (PDF, 30 KB) [de]   [en]   [fr]  

Liens internes
Articles et Communiqués de presse